L'humanisme

Pages: 18 (4318 mots) Publié le: 10 juin 2013
RABELAIS
François Rabelais est considéré comme l'un des premiers humanistes : pour cette raison, je crois important de vous présenter non seulement ce grand écrivain, mais également ce qu'il amena à la littérature de son époque. Cette section prouvera donc cette tendance humaniste chez Rabelais en analysant la célèbre lettre, considérée par plusieurs comme la définition parfaite de l'humaniste,qu'envoya Gargantua à son fils Pantagruel lorsque celui-ci étudiait loin de la maison.

Avant de se lancer dans de plus amples détails, il est important de bien comprendre ce qu'est l'humanisme ainsi que ses principales caractéristiques. L'humanisme est un courant en vogue à la Renaissance : ses premiers partisans furent les linguistes qui tentaient de défendre la langue française. Leshumanismes tentent tout d'abord de redonner à l'homme sa place qui lui revient, c'est-à-dire au milieu de tous les projets. Ils dénoncent donc le clergé trop autoritaire de l'époque qui tente par tous les moyens de placer Dieu au centre de l'univers. Pour eux, l'humain doit aspirer à l'idéal de la sagesse par sa raison et la connaissance : ils prônent également la philosophie du Carpe Diem (vivre le jourprésent, traduction littérale : saisir le jour) et des vertus épicuriennes. Ces dernières vertus s'opposent radicalement à la vision religieuse de l'époque qui est en désaccord avec la recherche de tout plaisir charnel. Les humanistes se basent également sur les Anciens de l'Antiquité dans leurs oeuvres.

Bref, nous tenterons donc de retrouver dans la lettre qui suit certaines caractéristiqueshumanistes prouvant sans l'ombre d'un doute le penchant qu'avait Rabelais pour ce courant. Plus précisément, nous chercherons dans cette lettre les caractéristiques suivantes :
* Éloge du savoir
* Glorification du temps présent (Carpe Diem)
* Quête d'une nouvelle sagesse
* Amour de la vie
* Sens de la dignité de l'homme


MONTAIGNE
Montaigne appartient aumouvement humaniste d'abord par son époque, puisqu'il est du 16ème siècle, période d'expansion de ce mouvement artistique et littéraire.

Mais c'est un humaniste surtout parce que, dans son oeuvre, il met l'Homme en position centrale. Il suit la devise de l'écrivain latin Terence:" Je suis homme et rien de ce qui est humain ne m'est étranger". Montaigne, dans Les Essais, parle de lui, certes, mais,ce faisant, il parle de la condition humaine en général. Il affirme: " Chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition."

C'est ainsi que les thèmes qui l'intéressent, et qu'il a développés dans une langue résolument "moderne", se réfèrent à sa conception de ce qu'est l'être humain, et à ce qu'il devrait être: l'éducation (Il vaut mieux "une tête bien faite plutôt que bien pleine"),la connaissance, qui doit profiter à tous, de nouvelles valeurs, pour l'époque, comme la liberté de penser, l'esprit d'ouverture, la tolérance,la modestie, et... l'amour de la vie.

L'humanisme selon Montaigne, c'est une sorte de modération, de sagesse à adopter dans son comportement dans tous les domaines de la vie: s'éloigner le plus possible de l'intransigeance, de la bêtise, du fanatisme. Encela, il est le précurseur de tous les esprits éclairés que connaîtra la littérature dans les siècles qui suivront. Et c'est ce qui explique aujourd'hui son éternelle "actualité".

L'éducation: Rabelais, Montaigne, Rousseau
 
Les principes pédagogiques du Moyen-Age à Rousseau
 
C'est au Moyen-Age qu'apparaissent les premières universités qui jouissaient d'une certaine autonomie par rapportau clergé local mais dépendant de l'église.
L'enseignement se dispensait chez le maitre, dans des salles de couvent ou dans des collèges, qui n'étaient autres que des résidences pour les étudiants; le plus célèbre était celui de la Sorbonne, fondé en 1257 par un clerc, Robert de Sorbon; on y enseignait principalement théologie, matière pour laquelle le collège a gagné rapidement une renommée...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'humanisme
  • L'humanisme
  • L'humanisme
  • L'humanisme
  • l'humanisme
  • L'humanisme
  • L'humanisme
  • L'humanisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !