L'idéolojie jacobine de bourdieu pierre

Pages: 7 (1633 mots) Publié le: 27 août 2011
L’idéologie jacobine  De Pierre Bourdieu

Avant d’aborder le texte de Pierre Bourdieu, il est important de définir : « l’idéologie jacobine » en rapport avec son historicité.

Définition du jacobinisme : « les Jacobins » est un club née après la révolution Française, dont le but était d’assurer une nouvelle constitution de lois pour la France. Dans son idée suprême qui défend la souverainetépopulaire et l’indivisibilité de la république française, l’état doit se protéger par une forte centralisation. L’avènement des lumières fondent les balbutiements d’une démocratie centralisé accompagnant les premiers pas de la laïcité. Le grand objectif est de mettre fin à la grande cohabitation église et monarchie. Comme cité, l’heure de gloire de cette idéologie sera tous simplement marqué parla révolution Française qui à cette époque, marque les plus grands bouleversements en matière de pouvoir, de système et de foi, dans une vision bourgeoise.

A ce sujet, la définition « jacobine » parle d’une idéologie « mystificatrice ». Cette idéologie accroit cette mystification par l’école libératrice reposant sur le mérite personnel en occultant le fonctionnement réel de l’école, d’aprèsBourdieu. Cette « mystification », nous renvoie à l’appellation Marxiste du terme : « idéologie ».

D’une part, cette mystification est souterraine, représentant une logique du système selon notre sociologue. Celui-ci, pensent qu’on a souvent tendance à reprocher au système scolaire : des insuffisances uniquement basé sur du fonctionnel par conséquent, sur son système économique.

D’autre part,une automystification est tracé dans « l’idéologie jacobine », elle se déplace et celle-ci réel en d’autre temps est en fait dissimuler en un autre danger réel, un danger qu’on croit maitriser, palpable : « les apparences de l’équité dans les concours ». Favorisant en fin de compte une classe qui appartiendrait à un milieu plus favorisé économiquement et culturellement.

* A titre d’exemple,Bourdieu cite :

- Une proportion d’ouvriers y est faible dans l’enseignement supérieur ;

- Autre exemple, en corrélation, la faible proportion des individus des mêmes classes populaires, dans la fréquentation des musées. Pourtant, comme dit dans le paragraphe ci-dessus par la théorie, ils ont la possibilité réelle d’user de cette discipline, mais non pas la possibilité formelle de fréquenterce type de milieu.

Bourdieu nous dit, qu’il y a des égalités réelles, mais que celles-ci se dessoudent dès qu’elles entre en collision avec les égalités formelles dans l’enseignement.
Dans ce contexte, cette notion de « formel » déduit la fameuse notion de « capital culturelle », vue comme la plus inégalitaire face aux autres capitaux économiques et sociaux. Toutefois, cette dotation decapitaux n’est pas aléatoire : ceux qui appartiennent à la classe dominante en sont richement dotés alors que les membres des classes populaires en sont faiblement pourvus.

Pierre Bourdieu, par une approche subtil, prend le soin de ne pas critiquer les agents concrets composants l’école (professeur, conseillé, etc.). L’école n’élimine pas, l’adversaire n’est pas apparent, il y a des responsabilitésdifférentielles qui dépasseraient la capacité des agents, cependant, ceux-ci pourraient contrarier ce système en y prenant juste conscience. Ce système est inégalitaire notamment dans l’orientation et dans le contenu de la culture qu’il transmet en favorisant toujours un camp de favorisés face à d’autres, moins favorisés.

* Bourdieu démontre plusieurs critères d’inégalités :

-La « fausseneutralité de l’école », l’école à beau tracer une égalité en droit et devoirs entre tous les agents, pourtant, elle conduit à instaurer des inégalités culturelles, ainsi la norme des aptitudes est lié d’emblée à l’origine sociale. Par conséquent, certains sont favorisés économiquement et surtout culturellement.
En effet, selon Bourdieu, l’éducation s’est démocratisée et est devenue un instrument de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pierre bourdieu
  • Pierre bourdieu
  • Pierre bourdieu
  • Pierre bourdieu
  • Pierre bourdieu
  • Pierre bourdieu
  • Sociologie Pierre Bourdieu
  • La sociologie de l’habitus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !