L'intérêt du roman est-il selon vous de mieux cerner la réalité ?

Pages: 5 (1057 mots) Publié le: 22 septembre 2012
Lorsqu'il apparaît pour la première fois dans la langue française au XIIe siècle, le terme « roman » désigne la langue romane. Par la suite, le roman, en tant que genre littéraire, sera considéré comme un genre mineur par rapport au théâtre et à la poésie. C'est une forme libre sans contraintes ni limites où l'auteur peut s'essayer à quelque chose de nouveau. Puis il deviendra l'un des genreslittéraires « phares » du XIXe siècle.
Dans une interview de Tahar Ben Jelloun, à propos des événements de la révolution de Jasmin, l'auteur dit que « plus que jamais la littérature est nécessaire pour dire le monde, pour cerner la douleur du monde ». À ce propos, on peut se demander si l'intérêt du roman, comme le suggère Tahar Ben Jelloun, est de mieux cerner la réalité. Après avoir montré quele roman, en tant qu'écrit fictionnel, s'inspire de la réalité, nous verrons qu'en plus de s'en inspirer, il la cerne en lui donnant une nouvelle image.

Qu'il soit historique, autobiographique, fantastique, policier..., le roman est une
œuvre d'imagination écrit en prose qui présente et fait vivre des personnages donnés pour réels. Il est donc avant tout le fruit de l'imagination de sonauteur et sans cette imagination, le roman ne serait pas un roman mais un simple compte rendu d'une réalité. L' Écume des jours ((1947) de Boris Vian, par exemple, montre bien ce côté imaginaire qui se doit d'être dans chaque œuvre romanesque. L'étrange maladie de Chloé ou encore la souris grise à moustaches noires qui accompagnera le personnage principal Colin dans toutes ses mésaventures relèvent del'imaginaire. L'imaginaire permet au lecteur de s'évader, de sortir de son quotidien; la lecture devient ainsi une sorte de divertissement. Et parfois, le roman nous donne vraiment l'impression qu'on a affaire à la réalité. C'est d'ailleurs l'une des caractéristiques du roman. Dans le roman de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie (1788) l'histoire se passe à l'époque descolonies sur l'Île de France, l'actuelle Île Maurice. L'intrigue est donc vraisemblable, et l'espace crée en plus un effet de réel mais les personnages n'ont pourtant pas existé. L'auteur manifeste sans doute son désir de montrer l'évolution de l'Homme lorsqu'il est en prise avec la société.
Mais paradoxalement,le roman s'inspire toujours de la réalité. Il peut, par exemple, relater des faits réelsou de la vie de l'écrivain, comme le roman autobiographique de Marguerite Duras, Barrage contre le Pacifique (1950) où elle évoque, au milieu des autres éléments fictifs, sa vie lorsqu'elle était plus jeune à l'époque où l'Indochine était une colonie française. Elle y parle notamment de ses relations familiales, de l'achat d'une concession incultivable qui ruinera sa famille, du projet deconstruction des barrages pour la protéger, de la corruption de l'administration coloniale mais surtout de la misère qui touche les populations indigènes . Finalement, le roman est une fiction, qui selon les genres, s'inspire plus ou moins de ce qui est réel, de ce qui entoure le romancier. Et parfois, il va plus loin. Non content de s'inspirer de la réalité, le roman la cerne.


Le siècle desLumières aura laissé chez les intellectuels une soif de connaissance sur ce qui les entoure. Les écrivains vont ainsi s'essayer à un nouveau genre de roman : le roman réaliste. Stendhal disait qu'un « roman, c'est un miroir que l'on promène le long des chemins » ; c'est peut-être la meilleure définition du roman réaliste. Ce dernier tentera de représenter la réalité telle qu'elle est, de lui donner uneimage la plus fidèle possible afin de mieux la comprendre. Les thèmes abordés dans les romans réalistes sont presque toujours les mêmes : le monde du travail, les relations humaines... Les auteurs vont donc choisir d'écrire autour de personnages représentants les classes sociales les plus modestes et de finir l'histoire de manière plutôt pessimiste pour révéler au lecteur les injustices de sa...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mieux cerner l'organisation
  • Selon vous, l’intérêt d’un roman réside t-il principalement dans l’analyse des sentiments des personnages ?
  • Selon vous, un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée ?
  • Le roman doit-il selon vous privilégier l'imagination ou décrire fidèlement la réalité ?
  • Sujet : le roman doit-il, selon vous, privilégier l'imagination ou décrire fidèlement la réalité?
  • Dissertation : le roman doit-il selon vous privilégier l'imagination ou décrire fidèlement la réalité ?
  • Selon vous, un bon personnage de roman est-il reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaboré ?
  • Dissertation : la roman doit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !