L'intelligence émotionnelle

Pages: 14 (3418 mots) Publié le: 27 mai 2013
L’intelligence émotionnelle

-------------------------------------------------
Plan
-------------------------------------------------
Introduction
-------------------------------------------------
1/ Définition de l’intelligence émotionnelle
-------------------------------------------------
2/ Les composantes de l’intelligence émotionnelle-------------------------------------------------
2-1/ La conscience de soi
-------------------------------------------------
2-2/ La maitrise de ses émotions
-------------------------------------------------
2-3/ L’auto-motivation
-------------------------------------------------
2-4/ L’empathie-------------------------------------------------
2-5/ La maitrise des relations humaines
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
3/ L’intelligence émotionnelle au travail
-------------------------------------------------
3-1/ Le « feed-back » ou l'art de la critique-------------------------------------------------
3-2/ Assumer la diversité
-------------------------------------------------
3-3/ La création de réseaux informels
-------------------------------------------------
Conclusion
-------------------------------------------------
Annexe : un quiz pour tester votre quotient émotionnel

Introduction

Qui fait qu’une personne réussisse sa vie ? Laréponse à cette question, depuis longtemps, évoquait les facultés intellectuelles représentées par la valeur du quotient intellectuel QI. Pourtant, l’intelligence logique n’est pas le seul critère pour réussir dans la vie. En effet, il existe une nouvelle forme dont on découvre aujourd’hui l’importance : l’intelligence émotionnelle.

Les vingt dernières années ont vu la parution de plusieursrecherches qui montraient le constat que ce n’est pas toujours les personnes possédant un QI élevé qui réussissent le mieux leur vie. L’intelligence qui qualifie les dimensions cognitives telles que la capacité de stockage d’informations dans la mémoire et la performance du fonctionnement cognitif dans tous ses aspects, permet à l’individu de résonner avec logique mais elle n’est que le complémentd’une autre forme d’intelligence, dite émotionnelle, qui permet de dominer ses propres sentiments et de gérer ses relations avec les autres.

En 1990, le professeur Américain Joseph Ledoux de l’université de New York a bien aperçu à travers ses observations qu’une petite partie des stimuli provoquant nos émotions n’était pas traitée au niveau du cortex, mais au niveau d’une petite glande en formed’amande logée dans les replis de l’encéphale. Cette glande possède son propre circuit neuronal qui prend le pouvoir dans les moments de fortes émotions ou de danger. Une part de nos émotions donc échappe à tout contrôle rationnel. C’est la raison pour laquelle nous avons tous la peine à nous maitriser dans les moments d’émotions intenses : colère, rage, jalousie, peur, etc.

Afin d’approcher cesujet, nous nous proposons à travers ce rapport de préciser ce que l’on entend par l’«intelligence émotionnelle» et de déterminer l’intérêt et l’impact d’un tel concept sur le plan individuel et professionnel.

1/ Définition de l’intelligence émotionnelle

Le concept de l’intelligence émotionnelle est apparu assez récemment dans les articles scientifiques de John D. Mayer et Peter Saloveyentre les années 1990 et 1993. Toutefois, c’est qu’avec le livre de Daniel Goleman «Emotional Intelligence: Why It Can Matter More Than IQ» ; publié en français sous le titre de «L’intelligence émotionnelle: Comment transformer ses émotions en intelligence, Paris, Lafont, 1997» ; que le concept s’est sculpté. Et par la suite, il a capté l’attention des chercheurs dans plusieurs domaines...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'intelligence émotionnelle
  • L’intelligence emotionnelle au travail
  • Lien entre l'intelligence émotionnelle et l'humanisme
  • L'intelligence
  • L'intelligence
  • l'intelligence
  • L'intelligence
  • L'intelligence

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !