L'introspection

341 mots 2 pages
Définition de l’introspection :
En psychologie, il s’agit d’une méthode d’observation et d’analyse de soi afin d’acquérir une connaisance de soi-même.
Appelée aussi méthode La psychologie en première personne.

C'est l’étude de sa propre personnalité, de son monde intérieur et de ses propres comportements (états et contenus mentaux) passs et/ou présents.

L’individu appliquant cette méthode d’observation est à la fois l'observateur et l'objet observé.

Mais est ce possible ? Est il vraiment capable de faire la distinction entre Observateur et Objet Observé ? En effet tout individu est il capable d’observer ses propres états de conscience ? À t’il les moyens nécessaires pour faire sa propre analyse ?

Pour ce faire, il doit avant tout être capable de chercher au plus profond de son inconscient et de sa part de lui même la plus secrète et intime. Mais cela nécessite un apprentissage et reste difficile à atteindre.

En effet, on peut dire que les limites de l’instrospection existe à plusieurs niveaux :
Être Capable de se dédoubler
Être Capable de s’accepter tel que l'on est
Être le seul juge de soi-même Comme le cerveau est déjà monopolisé par les fonctions intellectuelles lors de l’osbervation, il semble difficile qu’il se dédouble.
De même, si l’individu est dans un état d’émotion intense, il va lui être également difficle d’être un bon observateur.
Le dédoublement de l’individu semble donc extrêmement difficile voir impossible, alors comment l’observation pourrait elle avoir lieu ne peuvant être à la fois acteur et spectateur (ou actif et passif).

Vivre et se regarder vivre reste une tache bien difficile soit par le manque d’objectivité que cela engendre mais également par le fait que la tâche reste difficile (manque de sincérité par rapport à soi même, affronter ses propres faiblesses, refuser de dévoilés des secrets trop douloureux).

Ces mauvaises conditions de l’osbervation ne permettent pas d'accéder à la connaissance de ses

en relation

  • L'introspection
    1874 mots | 8 pages
  • l'introspection (compte rendu)
    658 mots | 3 pages
  • L'introspection - madame de la fayette
    479 mots | 2 pages
  • la bête humaine l'introspection de Jacques lantier
    738 mots | 3 pages
  • Maupassant - pierre et jean - chapitre 4 - l'introspection de pierre
    1188 mots | 5 pages
  • Instrospection, rétrospection, prospection
    7521 mots | 31 pages
  • hahahah
    2176 mots | 9 pages
  • Introspection
    15053 mots | 61 pages
  • Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis?
    1433 mots | 6 pages
  • Que m’importe les découvertes qu’un philosophe a faites ou cru faire dans les profondeurs de sa conscience, si je ne lis pas la même chose dans la mienne
    1187 mots | 5 pages