L'islam et démocratie

Pages: 11 (2677 mots) Publié le: 20 novembre 2011
L’influence de la religion dans la formation historique de l’Etat dans les pays musulmans vous semble-t-elle déterminante pour comprendre l’évolution contemporaine des régimes politiques de ces pays vers la démocratie ?

Après le christianisme, l’islam est la religion la plus répandue dans le monde avec plus d’1,3 milliards d’adeptes. Cette religion monothéiste demeure aujourd’hui la seuledont le nom est présent dans l’appellation officielle d’Etats tels que les Républiques islamiques d’Afghanistan, de Mauritanie, d’Iran et du Pakistan. On y voit souvent une corrélation forte entre vie politique et vie religieuse, au point que l’apostasie est considérée dans plus d’un pays musulman comme un crime. Ainsi, Abdul Rahman fait parti de ces nombreux afghans inculpés, accusé en mars 2006 des’être converti au christianisme. Bien que la République islamique d’Afghanistan cite dans sa constitution la Déclaration universelle des Droits de l’Homme qui garantit la liberté de culte, cette même constitution interdit toute loi contraire à la sharia interdisant de son côté la reconversion à une autre religion. Pour sa part, l’Iran punit de mort cette reconversion et la Libye – dont le sloganfavori de son chef d’Etat depuis le 1er septembre 1969, le colonel Muammar al-Kadhafi, est « Notre socialisme, c’est l’islam » - condamne l’individu accusé d’apostasie par la perte de sa citoyenneté. Ainsi, parler de pays musulmans revient à se référer à des pays où le domaine législatif et le domaine religieux n’établissent pas de barrières strictes entre eux. Cependant, si l’on parle de paysmusulmans et d’islams, c’est bien parce qu’il ne s’agit pas de prototype appliqué minutieusement et de manière identique dans différentes zones géographiques mais bel et bien d’une réalité aussi diverse que variée. Réduire les pays musulmans et la culture islamique avec toute l’influence qu’elle peut induire à des généralités et des faits similaires d’une frontière à l’autre reviendrait à étiqueterd’un seul et même a priori ce qui constitue aujourd’hui une multiplicité de modèles politiques et culturels.
Néanmoins, un questionnement subsiste lorsque l’on se penche sur l’études de ces pays : L’influence de la religion dans la formation historique de l’Etat dans les pays musulmans semble-t-elle déterminante pour comprendre l’évolution contemporaine des régimes politiques de ces pays vers ladémocratie ? Car certes, la construction étatique de ces pays – comme c’est le cas pour l’ensemble des Nations – est marquée par son histoire, sa culture, sa religion. Le second constat nous conduit à dire que bien qu’étant doté pour certains de constitutions, pour d’autres de modes d’élections ; bien que parfois signataires de la Déclaration des Droits de l’Homme ; bien qu’ouverts au dialogueavec certaines démocraties occidentales ; on ne peut dire aujourd’hui que la démocratie est de fait en place dans les pays musulmans. Il s’agirait plutôt d’un cheminement en cours pour certains ou loin d’être amorcé pour d’autres. Le débat est toutefois présent et conduit bien souvent à des amalgames, des parallèles ou des références entre vie religieuse et vie politique.
Sur un débat aussi vaste,il apparaît nécessaire de délimiter un cadre bien défini au sein duquel s'élaborera un travail de réflexion. En s'appuyant sur neuf textes[1], nous essayerons donc de répondre à une problématique précise : comment l'islam peut-il se conjuguer avec la démocratie et quelles en sont les limites? Pour ce faire, nous reviendrons sur l'influence de la religion dans la formation de l'Etat tel qu'on leconnaît aujourd'hui à travers l'institutionnalisation confessionnelle mais également politique des individus au sein de l'Umma ainsi que la dualité du jeu politique entre nécessité et légitimité. Cependant, nous verrons dans un second temps que la démocratisation peut difficilement passer par l'islamisation principalement en raison du caractère moniste de cette religion qui a tendance à se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'islam a-t-il besoin de la démocratie? résumé
  • La coabitation entre la démocratie et la religion (exemple : l'islam)
  • L'islam
  • L'islam
  • L'islam
  • L'islam
  • l'islam
  • L'islam

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !