L'obésité

894 mots 4 pages
L'obésité est associée à une inflammation systémique chronique subaigüe : il a en effet été constaté que dans l'organisme des personnes obèses circulent continuellement des médiateurs de l'inflammation tels que le TNF-alpha et l'interleukine-6 et que leurs concentrations se normalisent avec la perte de poids. Il est reconnu que les tissus adipeux hypertrophiés sont une source de ces médiateurs et que ceux-ci, en retour, entravent la lipolyse et la perte de poids[4].

Une autre source récemment mise en évidence est l'intestin grêle, qui entre dans un état inflammatoire lorsqu'il est exposé à une alimentation à haute teneur en gras; cette transformation pourrait précéder l'apparition de l'obésité, selon de récents résultats[5]. Il y a un excès de bactéries du phylum des Bacteroidetes et trop peu du phylum des Firmicutes dans le colon des personnes obèses[6]. La consommation de fortes doses de lipides cause, au moins chez les animaux, une diminution marquée de plusieurs familles de bactéries du côlon, dont les Bactéroides et les bifidobactéries. La baisse de bifidobactéries est, à son tour, corrélée avec l'inflammation et l'endotoxémie[7].

L'inflammation systémique contribuerait en grande partie à expliquer l'association entre l'obésité et le diabète[8], l'asthme[9], le cancer[10] et la dépression[11], entre autres comorbidités.

L'intestin, chez la personne obèse, n'est pas seulement dans un état d'inflammation mais est aussi une source de calories plus importante que chez la personne ayant un poids normal. La flore intestinale obésogène est apte à extraire plus d'énergie de l'alimentation que la flore normale. Il s'y produit également plus de fermentation. Si cette flore intestinale est transplantée à un hôte sain, la colonisation provoquera un gain de masse adipeuse[6].

Les cellules adipeuses sécrètent également des médiateurs appelés adipokines qui régulent la masse corporelle : plus les cellules adipeuses sont nombreuses, plus abondants seront ces

en relation

  • L'obésité
    10045 mots | 41 pages
  • L'obésité
    486 mots | 2 pages
  • L'obésiter
    1254 mots | 6 pages
  • L'obésité
    942 mots | 4 pages
  • L'obésité
    545 mots | 3 pages
  • L'obesité
    422 mots | 2 pages
  • L'obésité
    345 mots | 2 pages
  • L'obésité
    3422 mots | 14 pages
  • L'obésité.
    929 mots | 4 pages
  • L'obesité
    8259 mots | 34 pages