L'ouvrier

741 mots 3 pages
L’OUVRIER ET LA KOLKHOZIENNE
I] Identifier l’œuvre Cette sculpture a été réalisée par Vera Moukhina ( 1889 - 1953 ), artiste officielle du régime stalinien. Elle est membre de l’académie des Beaux Arts de L’URSS et célèbre pour ses recherches théoriques sur les nouveaux matériaux comme l’acier.
Cette œuvre monumentale a été créée par Vera Moukhina en 1937 pour orner le pavillon de l’URSS à l’exposition universelle de Paris en 1937. C’est une sculpture en ronde-bosse, elle est en acier inoxydable d’alliage, fer, chrome, nickel. Elle mesure 2(mètres de haut et pèse 80 tonnes. Elle a été commandée par l’état soviétique dirigé par Staline.
C’est un exemple du réalisme soviétique, un art au service de la propagande. Elle se situe actuellement devant le centre des expositions à Moscou.

II] Description de l’œuvre La statue représente une paysanne et un ouvrier soviétique. En effet, on peut observer un homme fort, énergique et jeune qui porte une salopette de travail et un marteau. A coté se trouve une femme qui a un haut et une jupe elle brandit une faucille. Ils ont tous deux le bras tendu vers le ciel et l’autre bras en arrière. Dans cette iconographie, l'ouvrier est un homme brandissant un marteau ou il exalte la force de l'acier, du feu et du charbon ! La kolkhozienne est une femme brandissant une faucille et exalte la terre nourricière, la terre mère, la terre fertile. L’attitude des personnages, réalisant un pas en avant et tendant leurs bras vers le ciel, est optimiste.
L’écharpe au vent et le bras du kolkhozien, tous deux à l’horizontale, donnent vie à la sculpture. L’expression de leur visage montre qu’ils sont confiants, décidés. Les personnages semblent se projeter avec enthousiasme vers l’avenir, sans doute pour l’accomplissement de la révolution socialiste mondiale. On a l’impression que les personnages sont invincibles, inébranlables.

Cette sculpture imposante symbolise L’union des forces paysannes représentées par la faucille et des

en relation

  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    471 mots | 2 pages
  • l'ouvrier et la kolkhozienne
    1090 mots | 5 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    395 mots | 2 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    446 mots | 2 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    671 mots | 3 pages
  • L'ouvrier et la kholkozienne
    504 mots | 3 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    585 mots | 3 pages
  • L'ouvrier et la kolkhozienne
    300 mots | 2 pages
  • L'ouvrier et la kholkozienne
    894 mots | 4 pages
  • L'ouvrier et la kolkozienne
    898 mots | 4 pages