L'unification allemande

1411 mots 6 pages
1-Définition du métier de psychologue

Les psychologues sont des professionnels donc spécialistes de la psychologie, discipline complexe qui regroupe de nombreux courants théoriques et pratiques : psychologie clinique, cognitive, comportementale, développementale, sociale, animale, différentielle, expérimentale, etc... Ces différents champs d'applications se rassemblent autour de cette étude scientifique des faits psychiques qu'est la psychologie (terme générique). Le psychologue, qui est spécialisé dans un courant scientifique spécifique peut donc être un professionnel du fonctionnement psychique et des psychopathologies, du comportement humain, de la personnalité et ou même des relations interpersonnelles.

2-Son rôle

Le psychologue évalue et traite les troubles d'ordre psychologique. Sa fonction est d'analyser et d'intervenir auprès d'individus, de groupes ou d'institutions. Analyser va dans le sens de comprendre, de conceptualiser et de théoriser les problèmes propres à une situation. En allant plus loin dans ce sens, le psychologue est un chercheur qui par sa pratique participe au développement de la psychologie. Ainsi il revient au psychologue tout autant de diffuser ses découvertes que d'être à l'écoute des découvertes de ses confrères (médecin, psychiatre, assistant social, psychothérapeute…).
Il utilise ses bagages théoriques et pratiques pour répondre au mieux aux nécessités d'une situation. Il s'agit avant tout d'un travail qui tend à redonner du sens à une situation conflictuelle ou confuse que ce soit dans le vécu d'une personne ou dans une équipe.Il vise à participer à une modification des comportements individuels ou groupaux en s'adaptant aux spécificités de chaque situation.
Le psychologue tente d'écouter la souffrance profonde du patient au delà de son discours délirant. C'est tout le travail de l'écoute du patent au travers du manifeste, l'écoute des maux derrière les mots. Mais c'est aussi un accompagnement sur le chemin d'une

en relation

  • L’unification de l'allemagne
    471 mots | 2 pages
  • gef
    1964 mots | 8 pages
  • Histoire xix eme
    2997 mots | 12 pages
  • Soldats
    563 mots | 3 pages
  • Le choc des impérialismes et des nationalismes
    1204 mots | 5 pages
  • Nationalismes et nationalités au xixème siècle
    4525 mots | 19 pages
  • Exposé démographie
    3089 mots | 13 pages
  • Unités allemandes et italiennes
    5274 mots | 22 pages
  • Allemagne
    678 mots | 3 pages
  • Le code civil français et son influence en europe
    1566 mots | 7 pages