L'union africaine

Pages: 12 (2936 mots) Publié le: 5 juin 2012
PENA – QI groupe 4 03/01/2012 – C. Nissen

L’Union africaine
Le refus de l’Union africaine, en juillet 2011, de suspendre la Libye du colonel Kadhafi et de mettre en œuvre le mandat d’arrêt émis par la CPI contre ce dernier a renforcé la marginalisation de cette organisation sur la scène internationale. L’Union africaine (UA) – qui regroupe actuellement 53 Etats membres (soit tous les paysd'Afrique, à l'exception du Maroc1) - est une organisation d'États africains créée en 2002, à Durban, en application de la déclaration de Syrte du 9 septembre 1999. Elle remplace l'Organisation de l'unité africaine (OUA) en vue d’accélérer le processus d’intégration du continent et de permettre à l’Afrique de jouer un rôle dans l’économie mondiale. Si l’UA a corrigé certains défauts de l’OUA, lesdissensions internes fréquentes sur les questions relatives à la politique du continent ont fini par miner son efficacité et sa crédibilité.

I- L’UA avait vocation à relancer le panafricanisme après l’échec de l’OUA
A- L’OUA a échoué à créer une unité africaine a. L’idée panafricaine naît au début du XXe siècle (conférence de Londres de 1900) : revendication du « self governement » et d’uneamélioration des conditions de vie des Noirs. Dans les années 1930, la revendication s’accentue sur le terrain culturel (affirmation d’une « personnalité africaine » par l’Antillais Aimé Césaire et le Sénégalais Léopold Sédar Senghor) et politique (lutte pour l’indépendance). L’idée de panafricanisme est relancée en 1945 lors du cinquième congrès panafricain et avec l’amorce de la décolonisationdans les années 1950, à partir d’une vision plus continentale que raciale. Kwame Nkrumah (premier chef d’Etat de la Côte-de-l’Or, futur Ghana, après l’indépendance de la colonie britannique) s’impose sur la scène internationale comme le leader du mouvement panafricain, sur une ligne radicale et socialisante, plutôt hostile à l’égard des anciennes métropoles coloniales. Mais les dirigeants desnouveaux Etats indépendants se divisent rapidement sur la nature des relations à conserver avec les anciennes puissances coloniales2. b. L’échec de l’OUA La fin de la guerre d’Algérie atténua les tensions entre les deux groupes (groupe de Casablanca vs Groupes de Monrovia et Brazzaville) et en 1963 à l’issue de la conférence d’Addis-Abeba fut adoptée la charte de l’Organisation de l’unité africaine(OUA), plus favorable à l’Afrique des États qu’aux tenants de l’idée confédérale. La Charte de l’OUA définit cinq principes essentiels :  la non-ingérence dans les affaires intérieures des États membres (avec toute la difficulté de fixer ce qui est affaire intérieure) ;  l’intangibilité des frontières héritées de la décolonisation, grande victoire du Groupe de Monrovia ;  l’égalité absolue entreÉtats, principe classique du droit international ;  le règlement des différends par négociation, médiation, conciliation ou arbitrage (qui sera le grand échec de l’OUA, même si certains règlements ont pu aboutir pacifiquement) ;  la reconnaissance des regroupements régionaux.
1

2

Le Maroc s'est retiré de l'OUA pour protester contre l'admission de la République arabe sahraouie démocratiqueen 1982.

Les tenants d’une ligne plus modérée vis-à-vis des métropoles constituent le Groupe de Monrovia, au rang desquels figurent Félix Houphouët-Boigny (futur leader ivoirien) et Léopold Sedar Senghor (futur leader sénégalais), appuyés par le Nigeria et le Liberia. Un autre groupe voit également le jour, dit « groupe de Brazzaville », constitué essentiellement des États francophones, etpartisans d’une coopération avec la France. Au-delà de leurs divergences, ces leaders se retrouvent toutefois autour de l’idée, née en 1958, de créer une sorte de confédération africaine, les « États-Unis d’Afrique ». En 1958, la première conférence des États africains indépendants se réunit à Accra. À l’autre extrémité de l’échiquier politique, les régimes « de gauche » (c’est ainsi qu’ils se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'Union Africaine
  • L'Union Africaine
  • L’acte constitutif de l’union africaine
  • Theme : la création de l’union africaine.
  • L’union africaine : création, objectifs et principes
  • Les fonctions de president de commission de l'union africaine (p.c.u.a.)
  • LES DECISIONS DU 17EME SOMMET DE L’UNION AFRICAINE ADOPTEES
  • Le rôle de l'Union africaine dans les conflits en Libye et en Côte d'Ivoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !