L'union europeenne est-elle une gande puissance?

1035 mots 5 pages
La religion est-elle une caractéristique de toute société, et en est-elle une composante ? Mais ne peut-on pas se demander s'il pourrait exister une religion sans société ? Les relations entre les deux sont-elles seulement de cause à effet, ou sont-elles interdépendantes ? Que beaucoup de gens ne puissent pas se passer de croyance religieuse n'implique pas que la société soit liée à une religion. Nietzsche, avec sa phrase " Dieu est mort ", a bien montré qu'une des tendances des sociétés actuelles était d'amoindrir, sinon d'effacer, le rôle de la religion (surtout depuis l'holocauste et la seconde guerre mondiale). La société en a-t-elle été affectée ? A-t-elle évolué ? La croyance a-t-elle disparu avec la religion, ou s'est-elle reportée sur autre chose (un autre domaine irrationnel) ? On peut se demander si ce dont on parle est encore une religion, si la religion survit à la disparition de son statut social. Mais affirmer que le religieux est l'essence du social, c'est peut-être dire que le social ne saurait se passer de quelque chose qui tienne le rôle de la religion, et qui puisse être considéré à ce titre comme une religion.
L'idée de société ne semble a priopi pas absolument liée à celle de religion ; après tout, en France, ne vivons-nous pas dans un Etat qui se veut laïque ? Pour mémoire, la laïcité est le principe de séparation du pouvoir politique et administratif de l'Etat et du pouvoir religieux. On qualifie aussi de laïque le caractère des institutions qui respectent ce principe. Pourtant, la force d'une Eglise n'est pas liée à son statut juridique et le statut laïque d'un Etat ne l'empêche pas d'abriter beaucoup de religieux. Mais avant de poursuivre notre réflexion, il faut définir les termes de société et de religion. Qu'est-ce que la société ? Le substantif société est issu du latin « societas » qui signifie association. « Societas » vient de « socius », qui signifie associé, allié, compagnon. Au sens large du terme, il qualifie un ensemble

en relation

  • Démocratie cosmopolitique et communauté politique
    11776 mots | 48 pages
  • Propagande
    7665 mots | 31 pages
  • La guerre froide
    36573 mots | 147 pages
  • Annale logique
    15580 mots | 63 pages
  • Societes secretes 1
    108440 mots | 434 pages
  • Malthus marx
    87362 mots | 350 pages