L etat

3695 mots 15 pages
ntroduction

Etat : société organisée, dotée d'un gouvernement, vivant selon des lois.

Ici, problème de philo politique (texte 1) : il s'agit de réfléchir sur les fondements de la politique. Quel est le fondement/la source de l'Etat?

"On me demandera si je suis prince ou législateur pour écrire sur la Politique? Je réponds que non, et que c'est pour cela que j'écris sur la Politique. Si j'étais prince ou législateur, je ne perdrais pas mon temps à dire ce qu'il faut faire; je le ferais, ou je me tairais". (Rousseau, Du contrat social, I, Préambule). Texte 1.

I- La cité existe par nature :Aristote, Politique, Livre I, chapitre 2.

Aristote cherche ici quels sont les fondements de la vie politique. Pourquoi vit-on politiquement? D'où vient la cité?

Cf. texte n° 2 :

"Il est manifeste, à partir de cela, que la cité fait partie des choses naturelles, et que l'homme est par nature un animal politique, et que celui qui est hors cité, naturellement bien sûr et non par le hasard (des circonstances), est soit un être dégradé soit un être surhumain" (Aristote, Les Politiques, I, 2, 1253a2sq) Texte 2.

Premier argument : La cité est naturelle. En effet, ce dont elle vient, ce dont elle est composée, est naturel (familles et villages).

A) Politiques, I, 2 : les causes de la cité.

la naturalité de la cité chez Aristote.

Rappel : Nous avons vu que chez Aristote, chaque être a une nature propre, ou une fonction propre; l'esclave : par nature ne peut délibérer mais peut travaller, etc. Par csqt, chacun a besoin de chacun pour accomplir ses désirs naturels : chaque communauté se forme donc parce que chacun a par nature des qualités particulières, une certaine nature. Il y a complémentarité de ces natures dans les associations de la famille et celle du village.

Au sommet, nous avons un autre de genre de communauté, la cité. Nous avons vu que méthode = génétique : donc, la cité est la totalité dont les autres communautés sont

en relation

  • Etat
    398 mots | 2 pages
  • Etat
    8640 mots | 35 pages
  • État
    6024 mots | 25 pages
  • Etat
    598 mots | 3 pages
  • ETAT
    945 mots | 4 pages
  • Etat
    1063 mots | 5 pages
  • Etat
    259 mots | 2 pages
  • etat
    291 mots | 2 pages
  • état
    990 mots | 4 pages
  • L etat
    29165 mots | 117 pages