L Homme Est La Mesure De Toutes Choses

277 mots 2 pages
« L’homme est la mesure de toutes choses ». Cette citation révolutionnera la façon dont les Européens voyaient le Moyen-âge notamment grâce à la découverte de la rotondité de la Terre ainsi qu’aux progrès dans les techniques de navigation. Toutes ces nouvelles révolutions donneront lieu a des nouvelles explorations, principalement, celle qui marquera un avant et après dans l’histoire : « la découverte de l’Amérique par Christoph Colomb en 1492 ». Cette si importante découverte amènera a une multiplication des échanges entres les continents, ce qui marque donc les débuts de ce que l’on connaît aujourd’hui comme la mondialisation.
Nous pourrions nous demander les raisons pour lesquelles les européens se lancent vers cette conquête du monde ?

Le monde connu s'élargit, cela provoque un choc culturel. On découvre une civilisation amérindienne non mentionnée dans la Bible et on découvre des plantes inconnues (tabac, maïs, tomates). Cela entraîne des réflexions et interrogations : il y a une relativisation des valeurs européennes. La conquête est rude et brutale et rares sont les voix qui s'élèvent (Las Casas). Les conquistadors sont accompagnés de missionnaires, il existe souvent des pillages de temples, des massacres de populations. Les terres sont emparées et des peuples tout entiers se suicident. Peu à peu les européens mettent en place le commerce triangulaire.
.
Mais la conquête stimule aussi l'activité bancaire, l'agriculture et l'économie. Le commerce se déplace alors de la Méditerranée à l'océan Atlantique à cause d'un important commerce transatlantique. La puissance et la richesse des villes italiennes (Florence, Gênes, Venise) déclinent au profit de villes situées sur la façade atlantique (Nantes, Lisbonne, Bordeaux, Séville). Les trafics et les activités familières se multiplient.
Au final, tous ces changements vont faire naître l'humanisme.

en relation

  • L'homme, la mesure de toute chose?
    1025 mots | 5 pages
  • Humanisme
    1506 mots | 7 pages
  • Ddddd
    1722 mots | 7 pages
  • La géographie
    150756 mots | 604 pages
  • Ethique a nicomaque
    108833 mots | 436 pages
  • Merleau ponty-sens et non sens
    1324 mots | 6 pages
  • DISSERTATIONPHILO
    747 mots | 3 pages
  • Ethique à nicomaque
    109517 mots | 439 pages
  • Philo
    25361 mots | 102 pages
  • Le temps , l'existence, la mort.
    1721 mots | 7 pages