l'homme et son image

1884 mots 8 pages
« L’homme et son image » est une fable rédigée par Jean de La Fontaine, poète français du XVIIe siècle (1621-1695). Il s’agit ici de la onzième fable du livre I de La Fontaine. Traditionnellement, celui-ci met en scène des animaux dans ses fables. Or, ici, il déroge à la règle en faisant intervenir un personnage dans un récit qui se présente à la fois comme une énigme et comme un apologue. Ainsi, son œuvre s’inscrit dans le registre satirique en conduisant tout naturellement à une morale. Elle est dédiée au duc de La Rochefoucauld. Ainsi dans un premier temps, nous nous consacrerons au rôle de la fable. Dans un second temps, nous verrons l’évolution du personnage principal qui oscille entre illusion et réalité. Et pour finir, nous aborderons le thème de la morale implicite ainsi que l’hommage rendu à l’auteur des Maximes.
Comment La Fontaine transmet-il sa vision de l’homme et dans quel but ?
Tout d’abord, La Fontaine inscrit sa fable dans le genre narratif : il nous raconte une histoire. Contrairement, à son habitude, La Fontaine n’utilise pas d’animaux ; défenseur des « Anciens », il fait allusion à un épisode célèbre de la mythologie grecque, issu des Métamorphoses d’Ovide : Narcisse est un jeune homme d’une beauté sans pareille qui tombe amoureux de son reflet dans la rivière. Incapable de s’en détacher, il en oublie de se nourrir et se laisse mourir. Ce personnage est évoqué dès le vers 11 par le nom propre « Narcisse » et le mythe évoqué au vers 14 grâce à la rivière : « un canal formé par une source pure » qui porte ici un sens allégorique ce qui montre que la fable toute entière est basé sur ce mythe. Cependant, La Fontaine s’approprie le héros au vers 11 par sa façon de le qualifier « notre Héros ». Le possessif utilisé peut aussi signifier que le fabuliste s’accorde le droit d’altérer ce mythe. De plus la question attire l’œil du lecteur sur l’enjambement qui souligne que le mythe est modifié, même inversé par La Fontaine. Ici, l’homme n’est pas beau

en relation

  • L'homme et son image
    317 mots | 2 pages
  • L'homme et son image - Jean de Lafontaine
    577 mots | 3 pages
  • Commentaire "l'homme et son image" jean de la fontaine
    2434 mots | 10 pages
  • Michel de montaigne dans les essais : une nouvelle image de l’homme.
    1220 mots | 5 pages
  • Commentaire de texte : "l'homme et son image", extrait des fables de la fontaine
    1350 mots | 6 pages
  • Quelle image du monstre apparaît dans ces textes ? textes : mary shelley, frankeinstein / barbey d'aurévilly, l'ensorcelée / victor hugo, l'homme qui rit
    662 mots | 3 pages
  • antropologie 2
    785 mots | 4 pages
  • Homme de vitruve, exposé
    1572 mots | 7 pages
  • L’ineffabilité de l'humain : une possible voie d’accès au divin ?
    5103 mots | 21 pages
  • Image et ressemblance
    28929 mots | 116 pages