L Homme

1671 mots 7 pages
De l’époque préhistorique au XXIème siècle, des fresques sur les parois des cavernes à l’art conceptuel ou à la musique concrète, l’homme s’est toujours manifesté à travers l’art, sous toutes ses formes. De même, la pratique artistique est une des toutes premières activités développées chez le jeune enfant dès l’école maternelle. Mais qu’est-ce que cela signifie ? L’art participerait donc au progrès de l’esprit ?
On en vient ainsi à se demander si l’homme a besoin de l’art. Encore faut-il s’entendre sur ce qu’est une œuvre d’art : elle appelle à la contemplation en faisant référence au Beau qui est, selon Kant, un plaisir désintéressé. En outre, quels sont les besoins de l’homme ? Comment et dans quelle mesure l’art peut-il y répondre et les satisfaire ? Est-ce une nécessité ou un luxe ? Faut-il pour répondre à ces questions distinguer l’art en tant qu’on le pratique, qu’on le construit ou en tant qu’on le contemple ? Le besoin est-il le même dans les deux cas ? Il est nécessaire également de s’interroger sur la signification du mot " besoin ". Quand on a besoin de quelque chose, cela ne sous-entend-il pas de considérer ce quelque chose comme un moyen ? N’entrerait-on pas là dans des contradictions étant donné que l’art se définit comme production d’une fin, non d’un moyen ?
Afin de répondre à ces questions, nous verrons tout d’abord en quoi l’art peut répondre aux inquiétudes de l’être conscient et en quoi il lui procure une grande liberté . Puis il sera intéressant de se demander comment l’homme peut se réaliser au travers de l’art.

L’homme se définit, selon Rousseau, comme un être perfectible, mais c’est surtout un être doué de conscience et de liberté. Qu’il se considère comme un être situé ou situant dans le monde, L’homme éprouve des inquiétudes face à lui. En effet, l’homme prend conscience de son impuissance face aux forces de la nature (cf. les catastrophes naturelles : ouragans, inondations, etc.) ainsi que de sa mortalité. De même, il se rend compte

en relation

  • Mon homme
    2101 mots | 9 pages
  • Homme
    533 mots | 3 pages
  • Homme
    1860 mots | 8 pages
  • homme
    9036 mots | 37 pages
  • homme
    295 mots | 2 pages
  • les homme
    414 mots | 2 pages
  • homme
    324 mots | 2 pages
  • L homme
    1857 mots | 8 pages
  • l homme
    429 mots | 2 pages
  • homme
    749 mots | 3 pages