L'immigration

3422 mots 14 pages
L’immigration peut se définir simplement comme « l’arrivée, dans un pays, d’étrangers venus s’y installer et y travailler ». Cependant, si ce terme peut paraître simple à première vue, il sous-entend une multitude de réalités différentes :
Sur ses causes d’abord : entre facteurs « d’impulsion » (incitant à quitter le pays d’origine pour le pays d’accueil) et facteurs « d’attraction » (correspondant à la demande en immigration du pays d’accueil), de nombreuses autres causes interviennent : professionnelles, politiques, sécuritaires, économiques, familiales,…
Sur la réalisation ensuite, où l’on peut rencontrer les adjectifs : « illégale », « voulue » ou « choisie » pour qualifier l’immigration…
Sur les réalités de l’arrivée dans les pays d’accueil enfin : intégration, assimilation, communautarisme, acculturation…
D’ailleurs, l’immigration est rarement vue dans sa totalité, dans sa complexité, et elle est souvent réduite à une représentation partielle, voire caricaturale. L’immigration, longtemps perçue comme un atout économique – et parfois culturel – dans les pays développés, est, depuis la crise économique des années 1970, considérée avant tout comme un problème. En témoignent, par exemple, la construction du mur entre les USA et le Mexique ou la création du ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du codéveloppement en France en juin 2007. Mais l’immigration est-elle réellement un problème pour les pays développés et notamment en France, comme tendraient à le prouver les politiques actuellement mises en place ? Nous verrons d’abord que l’immigration semble être la meilleure solution pour maintenir dans les pays développés les systèmes sociaux et économiques issus de l’après-seconde Guerre Mondiale. Cependant, dans le contexte actuel, l’immigration semble souffrir d’un déficit d’image, en particulier du fait de nombreux préjugés qui s’y rattachent. Enfin, nous verrons comment l’immigration trouve sa place dans les

en relation

  • L'immigration
    856 mots | 4 pages
  • L'immigration
    567 mots | 3 pages
  • L'immigration
    741 mots | 3 pages
  • L’immigration
    375 mots | 2 pages
  • L'immigration
    2008 mots | 9 pages
  • L'immigration
    811 mots | 4 pages
  • L'immigration
    11110 mots | 45 pages
  • L'immigration
    2793 mots | 12 pages
  • L'immigration
    710 mots | 3 pages
  • L'immigration
    1444 mots | 6 pages