l'oeuvre d'art

751 mots 4 pages
Le sentiment esthétique semble être lié à la perception d'une "harmonie" dans l'objet considéré. L'harmonie est liée à un accord entre les différentes tendances, parties, de l'objet, au sens où la perception d'une partie de cet objet entraîne celle d'autres parties. Les connexions entre parties (et même la distinction de ces parties) font bien sûr appel aux particularités du sujet, puisque l'évocation d'une partie à partir d'une autre dépend des connexions entre idées présentes chez le sujet, ce qui explique la non-identité de la perception de l'harmonie chez plusieurs êtres humains.
La perception du beau est toujours consciente. Le sentiment esthétique serait lié à la conscience du fait de ressentir l'harmonie (une perception de l'harmonie sans conscience serait plutôt apparentée à un plaisir, ce qui ne signifie pas qu'un plaisir conscient est un sentiment esthétique). La conscience n'accompagne pas systématiquement les sentiments : il existe des sentiments inconscients (comme des angoisses) qui se manifestent sur nos décisions, par exemple.
L'unité d'un objet ne suffit pas à induire un sentiment esthétique : l'unité d'une image uniforme est plus grande que celle d'un tableau de peinture. Cependant, dans le cas du tableau, la recherche des liens d'unité est stimulée chez l'observateur par la connaissance du fait qu'il s'agit d'une oeuvre d'art, tandis qu'une image unie ne donne pas spontanément lieu à la recherche de l'harmonie, qui, si elle est entreprise, peut amener à percevoir la beauté du concept d'image unie, par exemple. D'autre part, le tableau étant plus complexe, il peut donner lieu a priori à plus de liaisons, et à des types de liaisons (culturelles etc., et plus seulement visuelles) inconnues avec l'image unie qui apporte essentiellement des liaisons entre éléments visuels. Le fait d'ajouter des parties (de la complexité) à un objet peut donc le rendre plus harmonieux dans la mesure où les nouvelles parties présentent des liens ; mais si l'ajout est

en relation

  • L'oeuvre d'art
    2110 mots | 9 pages
  • L'oeuvre d'art
    1422 mots | 6 pages
  • L'oeuvre d'art
    1624 mots | 7 pages
  • L'oeuvre d'art
    1167 mots | 5 pages
  • L'oeuvre d'art
    1283 mots | 6 pages
  • L'oeuvre d'art
    1044 mots | 5 pages
  • L'oeuvre d'art
    640 mots | 3 pages
  • L'oeuvre d'art
    522 mots | 3 pages
  • La reproductibilité de l'oeuvre d'art
    2573 mots | 11 pages
  • Que révèle l'oeuvre d'art ?
    6948 mots | 28 pages