L Tat Est Il L Ennemi De La Libert

1700 mots 7 pages
L’ÉTAT EST
-IL L'ENNEMI DE LA
LIBERTE
?

Les récentes révolutions arabes ont montré que les Etats pouvaient porter atteinte à la liberté des
C’est au nom de la liberté que ces derniers se sont révoltés et ont conduit à renverser les gouvern en place. L’Etat, pourtant garant de la liberté et de l’ordre social ne semblait plus jouer ce rôle po citoyens. Pour eux, il n’avait plus de légitimité. Ensemble ils se sont alors unis pour combattre ces gouvernements et recouvrer une part de leur liberté qui avait été soutirée par l’Etat. Car qu’est ce
Etat, sinon un gouvernement fondé légitimement par le peuple qui lui confère un pouvoir, qui gar et fait autorité. La liberté quant à elle est double : naturelle, elle est la possibilité de faire tout ce possible à un individu d’accomplir selon ce qui est en son pouvoir ; mais à cette liberté absolue, i également la penser en la mettant en relation avec les libertés d’autrui comme l’explicite l’adage liberté des uns commence là où s’arrête celle des autres », il s’agit alors de la liberté sociale. Cell encadrée par l’Etat et rendue possible par elle. Chacun sent bien qu’une liberté naturelle n’est pa sinon préférable à celle sociale car alors « l’homme serait un loup pour l’homme ». L’Etat n’est do l’ennemi de la liberté naturelle mais sa solution. Néanmoins si l’Etat peut être l’ennemi de la liber ne peut être que la liberté sociale, fondée et rendue possible par l’Etat lui-même qui en pose ses conditions. Dès lors il faut s interroger sur les conditions qui permettent de considérer que l’Etat soit l’ennem liberté sociale et sur celles qui président à faire que l’Etat sauvegarde cette liberté sans en deven l’ennemi ?

Nous verrons d’abord ce qui fonde cette liberté et comment l’Etat la rend possible et en est le gar ce que veut dire que l’Etat peut devenir ennemi de cette même liberté. Enfin, comment considére comment faire pour que l’Etat ne devienne pas ennemi de la liberté.

Dans la situation de l’état de nature,

en relation

  • Etat
    1487 mots | 6 pages
  • Devoir citoyens
    2942 mots | 12 pages
  • Pk obeir o lois
    1015 mots | 5 pages
  • H5_Revolution_2014 15_4E
    1723 mots | 7 pages
  • Droit constitutionnel 3
    30051 mots | 121 pages
  • Democratie chretienne
    30588 mots | 123 pages
  • La nationalité
    13776 mots | 56 pages
  • CaptainAmerica
    1774 mots | 8 pages
  • CaptainAmerica
    1774 mots | 8 pages
  • Corrigé de dissertation sur la citation de Barbusse
    4229 mots | 17 pages