N'y a t-il de vérité qu'en sciences?

517 mots 3 pages
autrui : Un autre homme, une autre personne. En philosophie, "autrui" est ce qui est différent de moi et que l'appréhende par ma subjectivité. L'homme est ce que j'ai en commun avec les autres, tandis qu' "autrui" est ce qui me différencie des autres, ce que je ne peux connaître totalement, à cause de ma subjectivité. vérité : La vérité concerne l'ordre du discours, et il faut en cela la distinguer de la réalité. Elle se définit traditionnellement comme l'adéquation entre le réel et le discours. Qualité d'une proposition en accord avec son objet. La vérité formelle, en logique, en mathématiques c'est l'accord de l'esprit avec ses propres conventions. La vérité expérimentale c'est la non-contradiction de mes jugements, l'accord et l'identification de mes énoncés à propos d'un donné matériel. On distinguera soigneusement la réalité qui concerne un objet (ce cahier, cette lampe sont réels) et la vérité qui est une valeur qui concerne un jugement. Ainsi le jugement : « ce cahier est vert » est un jugement vrai ou bien un jugement faux. La vérité ou la fausseté qualifient donc non l'objet lui-même mais la valeur de mon assertion. La philosophie, parce qu'elle recherche la vérité, pose le problème de ses conditions d'accès et des critères du jugement vrai. scientifique : Sens 1: Qui concerne la science. Qui est conforme aux procédés de recherche et d'observation des sciences. Sens 2: Personne spécialisée dans une ou plusieurs sciences.

Il n'y a de vérités formelles qu'en logique. Il n'y a de vérités objectivement confirmées par l'expérience que dans le domaine des sciences positives. N'est vrai que ce qui est scientifiquement prouvé. Tout le reste n'étant que subjectivisme et illusion. Mais, la notion de vérité n'est pas que scientifique. La science ne peut rendre raison de tout. La vérité concerne aussi la morale et les sentiments.

Aussi, il semble que les méthodes de vérification scientifique (en gros : la logique et l'expérience) constituent des critères

en relation

  • N'y a t-il de vérité qu'en sciences?
    1174 mots | 5 pages
  • N'y a-t-il de vrai que le vérifiable ?
    864 mots | 4 pages
  • Corrigé
    22803 mots | 92 pages
  • la vérité
    849 mots | 4 pages
  • Cours de philo
    4293 mots | 18 pages
  • Les degrés de la connaissance
    7295 mots | 30 pages
  • la methode
    4321 mots | 18 pages
  • Philosophie - vérité et ses différents chemins.
    796 mots | 4 pages
  • Dissertation
    1388 mots | 6 pages
  • Thèse de descartes & antithèse de spinoza sur la liberté
    5241 mots | 21 pages