P-y. bernard, le décrochage scolaire

Pages: 9 (2073 mots) Publié le: 18 août 2013
Pierre-yves bernard, le decrochage scolaire

Fiche de lecture



Maître de conférences en Sciences de l’éducation à l’Université de Nantes et chercheur au CREN (Centre de Recherche en Education de Nantes), Pierre-Yves BERNARD écrit et travail autour des problématiques actuelles du décrochage scolaire, de l’insertion professionnelle des jeunes et des politiques éducatives.
Fort deses expériences et de ses recherches dans ces domaines, il écrit « Le décrochage scolaire » en 2011, apporte sa contribution à des ouvrages collectifs, notamment « L'école doit-elle préparer à l'emploi ? » et « Les zones d'éducation prioritaire : quel bilan ? » en 2006, écrit de nombreux articles et anime des conférences toujours autour de ses thèmes de prédilection.

Dans « Le décrochagescolaire », l’auteur nous propose un état des lieux des recherches et théories sur ce thème et nous amène à nous questionner sur cette problématique sans pour autant y apporter des réponses concrètes.

Le « décrochage scolaire » est l’une des grandes problématiques du système éducatif actuel. Ce terme est particulièrement récent ; c’est suite au sommet de Lisbonne en 2000, que des textesréglementaires portant sur les politiques éducatives ont définis le « décrochage ». Selon l’Article L 313-7 du Code de l’éducation (loi de novembre 2009) et comme le cite l’auteur, les « décrocheurs » sont les « anciens élèves ou apprentis qui ne sont plus inscrit dans un cycle de formation et qui n’ont pas atteint un niveau de qualification fixé par voie réglementaire ». Mais c’est seulement en 2010 qu’undécret va fixer ce niveau, il correspond « à l’obtention : soit du baccalauréat général ; soit d’un diplôme à finalité professionnelle […] » de niveau V ou IV.
Actuellement très médiatisé, l’expression « décrochage scolaire » remplace très souvent celle de « déscolarisation ». Mais il est indispensable, selon l’auteur de faire une distinction entre celles-ci. En effet, la déscolarisation c’est ledépart prématuré des élèves quittant le système scolaire avant l’âge de 16 ans alors que le décrochage s’apparente à une sortie sans diplôme de l’école. Pierre-Yves BERNARD établit très précisément cette distinction en disant que « dans le premier cas, il s’agit d’un manquement à la norme de droit (obligation scolaire), dans le second cas, c’est la norme sociale, en l’occurrence une scolarité achevée,qui sert de point de référence ».
Mais, parler de décrochage scolaire nous amène à envisager cette problématique non seulement d’un point de vue institutionnelle mais aussi sous celui des professionnels de l’éducation.
Alors que l’institution place ce phénomène comme un aboutissement, une rupture nette et brutale, les professionnels eux l’envisagent comme un processus, c’est-à-dire comme lecheminement amenant vers la rupture, une position intermédiaire qui place l’élève dans une situation de rupture progressive avec l’école. Ce concept, pris d’un point de vue institutionnel suscite donc plusieurs critiques, puisque, comme nous l’explique BERNARD :  
- «  il stigmatise une population », l’image du « décrocheur » étant celle d’une personne en déficit de socialisation et de savoir ;- « il simplifie des réalités diverses », cela implique de considérer comme égales des situations différentes (déscolarisation, exclusion, sortie sans diplôme, abandon) ;
- il s’intéresse aux conséquences plutôt qu’aux causes, en ne prenant pas en compte l’ensemble des facteurs qui viennent perturber la scolarité de l’élève.

Mais comment conceptualiser le « décrochage scolaire » ?

Ondistingue quatre approches du décrochage scolaire :
* le décrochage comme situation : dans ce cas, le décrochage est lié aux normes relatives aux obligations légales et aux normes sociales. Il n’y a pas de distinction entre « abandon volontaire » et exclusion. Cette approche est quantitative.
* le décrochage comme processus : l’auteur parle de décrocheur « de l’intérieur » puisque...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • décrochage scolaire
  • Decrochage scolaire
  • Décrochage scolaire
  • Le décrochage scolaire
  • Le décrochage scolaire
  • Le décrochage scolaire
  • Décrochage scolaire
  • Décrochage scolaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !