Face à la détresse

par

Résumé

Léon Schwartzenberg est né en 1923 à Paris et il est mort en 2003 dans cette même ville. D’abord cancérologue français, il aura été brièvement ministre de la Santé. Il est connu comme étant l'un des défenseurs du recours à l'euthanasie, mais c'est aussi un fervent défenseur des sans-papiers et des sans domicile fixe.

Face à la détresse, ouvrage publié en 1994, se révèle d'ailleurs être un plaidoyer pour l'euthanasie que lui-même a pratiquée à plusieurs reprises, mais pas seulement. Il parle également de ses convictions relativement à des thèmes plus généraux comme la situation bosniaque d'alors.

 

Le premier thème abordé par Léon Schwartzenberg est celui de l'éthique. Dans un monde où l’on n'ose plus réellement dire les choses : « on va en arriver à parler des personnes mortes comme de non-vivants... », on a préféré remplacer le mot « morale » par celui d’« éthique ». Chaque profession a son éthique qui ne s'impose pas à elle de l'extérieur mais bien de l'intérieur. La science elle-même a son éthique. Il dénonce aussi ce qu'il appelle « la voyoucratie » en « costume trois-pièces », si fréquente chez les hommes politiques et les hommes...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Face à la détresse