L'aventureuse

par

Présentation

L’aventureuse de Jack London publié en 1927, est un roman d’aventure qui tourne au début du vingtième siècle dans un cadre impressionnant et étrange ; les iles Salomon, archipel océanique encore en partie peuplé de cannibales dont les détails exotiques nous ont été soigneusement décrits par Mrs Charmian London, épouse de l’auteur lors de leur réelle croisière aux iles Salomon en 1908.

C’est l’histoire d’une jeune femme Américaine pas comme les autres, Jeanne Lackland, vive d’esprit et d’humeur instable, plus experte pour causer art et littérature que pour ordonner la manœuvre d’un navire et diriger une goélette à travers les mers du sud. cette femme fera naître en un anglais foncièrement conservateur d’esprit et attaché aux convenances, David Sheldon, une sensibilité qui s’ignorait comme lui-même fera surgir en elle une femme qui, avec ses allures garçonnières, ne s’ignorait pas moins, et ceci dans un monde tout aussi lointain, cruel, dangereux et fatal à tout être étranger à ces terres.

Nous identifierons le changement radical apporté par la rencontre de Jeanne et Sheldon tout en soulignant l’étrange présomption d’égalité entre les deux sexes pour en constater enfin l’incroyable magie de l’amour et l’ironie du destin.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de L'aventureuse