L'aventureuse

par

Résumé

David Sheldon est le propriétaire anglais dudomaine de Bérande, aux îles Salomon. Il commande à une population noire moitiédomestique moitié esclave, à l’origine cannibale. L’île est touchée par uneépidémie de dysenterie qui fait des ravages et provoque de dangereuses tensionsentre le maître et ses hommes, qui en veulent à sa vie. Lorsque le romancommence, Sheldon est malade lui-même et sa situation semble risquée, seul aumilieu de tant d’ennemis potentiels. Il décide de punir un homme afin de faireun exemple qui effraiera les autres, et fait fouetter deux de ses employés enpublic.

Sheldon attend avec impatience le retour de laJessie, son bateau, qui doit lui ramener son associé, Hughie Drummond, ainsique de la main-d’œuvre supplémentaire acquise par celui-ci dans les îlesvoisines. Hélas, quand la baleinière paraît, Drummond est mourant, et lecapitaine Oleson lui explique que l’équipage a été victime de la malaria,causant la mort d’une grande partie des hommes ainsi que de la moitié de sonutile chargement de recrues.

Une baleinière s’échoue ensuite sur l’île,dont débarquent un groupe d’hommes indigènes accompagnés d’une femme blanche.Celle-ci, séduisante quoiqu’étrangement virile par sa tenue, vient trouverSheldon, mais celui-ci, très malade, s’évanouit.

Lorsqu’il reprend ses esprits, un jour plustard, la jeune femme a pris le contrôle de son domaine avec succès. Elle seprésente alors à lui sous le nom de Joan Lackland ; elle est denationalité américaine, originaire de Hawaï. La présence de Joan améliore laqualité de vie sur l’île à tous points de vue. La jeune femme surprend Sheldonpar son goût prononcé de l’aventure, et son habileté au tir. Elle lui raconteavoir été élevée presque comme un garçon par son père, avant de partir vivredeux ans à New York, où son père a fait faillite. Le père et la fille sontensuite partis en bateau jusqu’aux îles Marquises où Lackland a faitl’acquisition d’un terrain qu’il ne parviendra jamais à exploiter. Après quoi,ils sont partis en direction des îles Salomon, mais Lackland est mort à Tahiti.Joan a alors repris la mer, jusqu’à son naufrage à Bérande en raison d’unetempête. Elle explique à Sheldon être à la recherche d’un terrain où installerune plantation.

Les jours passent et Sheldon tombeprogressivement sous le charme de Joan. Leurs rapports sont néanmoins assezchaotiques, compte tenu du fait que Sheldon cherche à protéger l’aventurière,qui ne l’entend pas du tout de cette oreille. Ils ont à ce sujet plusieursdisputes. Ils s’affrontent également sur la façon dont il convient de traiterles employés. Sheldon affirme que les cannibales doivent être brutalisés pourne pas devenir dangereux, mais Joan s’oppose à cette idée. Néanmoins, elles’installe durablement sur l’île.

Une légère révolte éclate au sein desemployés, et Sheldon sauve de peu la vie de Joan, mise en difficulté par leshommes en colère. Celle-ci doit ensuite tirer un coup de feu sur l’un d’euxpour protéger à son tour Sheldon. Après quoi, ils ont ensemble une longuediscussion durant laquelle Joan reproche à Sheldon de l’avoir poussée à tirer,mais celui-ci lui livre un long récit sur les rapports de différents Blancs dela région avec la population cannibale, et les drames qui en ont résultélorsque les Blancs n’étaient pas assez prudents.

Arrive alors sur l’île un bateau transportantun équipage dont le patron, Christian Young, est un jeune métis tahitien. Ilapporte des nouvelles des îles environnantes. Sheldon confie à Joan commentYoung, des années plus tôt, a fait exploser de la dynamite au milieu d’unetroupe d’indigènes qui le menaçaient de mort.

Sheldon fait l’acquisition d’un chien chasseurd’indigènes nommé Satan. Plus tard, Joan raconte à Sheldon être décidée àacquérir un terrain dont lui a parlé Young, sur une autre des îles Salomon,afin de s’y établir. Sheldon lui prouve par les chiffres qu’elle n’a pas lesmoyens d’un tel investissement. Joan évoque alors la possibilité de s’associerà lui sur le domaine de Bérande, mais Sheldon s’y oppose nettement.

Joan part alors visiter l’île qu’elleconvoite, et revient bien décidée à l’acheter, en dépit des mises en garde deSheldon. Auparavant, elle a une dispute avec un des indigènes de Bérande,auquel elle donne une gifle. Joan commence à revoir ses opinions concernant lesindigènes. Ceux-ci viennent trouver Sheldon pour se plaindre de la gifle donnéeà un de leurs chefs. Joan reproduit une imitation du lancer de dynamite deYoung, qui permet d’effrayer suffisamment les rebelles pour mettre fin à larévolte.

Sheldon reçoit alors la visite de deux hommesd’affaires auprès desquels il a contracté des dettes. Ceux-ci cherchent à lepousser à mettre une hypothèque sur sa propriété. Il s’entretient de ce sujetavec Joan, et celle-ci lui propose de payer la dette et de s’associer à lui.Elle déclare aussi partir acheter un nouveau bateau pour remplacer la Jessie,et en devenir le capitaine, pour remplacer Drummond disparu. Sheldon réfléchità sa proposition une nuit et y répond par l’obligation qu’elle prenne une damede compagnie, afin de se protéger et d’éviter les ragots sur une situationaussi étrange. Joan, évidemment, refuse, mais ils concluent néanmoins l’affaire.

Un nouveau bateau arrive sur l’île. Sespassagers, Tudor et Van Blix, des Américains à la recherche de la fortune, fontconnaissance avec Sheldon et Joan. Ils sont les premiers auxquels Sheldonprésente Joan comme son associée. Les deux hommes restent quelque temps surl’île et Tudor fait étalage de ses qualités, ce qui ne semble pas laisser Joanindifférente, au grand dam de Sheldon.

Christian Young réapparaît alors sur l’île. Ilapprend à Joan qu’un bateau est prévu en partance pour Sydney, où elle doit serendre pour acquérir un bateau pour Sheldon et elle-même. Elle décide alors dele suivre immédiatement, puisqu’il peut l’emmener au port de départ du navirepour Sydney. En l’absence de la jeune femme, Sheldon prend conscience del’ampleur de l’amour qu’elle lui inspire.

Une semaine plus tard, lorsqu’il a enfin desnouvelles de son associée, c’est pour apprendre qu’elle ne s’est pas rendue àSydney, mais qu’elle a acheté dans une vente aux enchères un navire échoué, laMartha, ancienne possession de Tudor et Van Blix, dans un état pitoyable, etqu’elle entreprend de le remettre en état. Il apprend également que personne,là où Joan s’est rendue, n’a voulu prêter foi à son affirmation selon laquelle elleet lui étaient désormais associés.

Le lendemain, un bateau apporte trois chevauxet une pouliche de la part de Joan. Le capitaine Oleson raconte à Sheldoncomment Joan l’a forcé à l’aider à renflouer la Martha.

Joan revient enfin avec un groupe de nouvellesrecrues à bord de la Martha réparée. Elle a également rapporté de son voyagedes tenues neuves pour elle-même, et Sheldon est fasciné de la voir enfinhabillée comme une femme.

Ils ont ensuite une discussion concernant lapersonne à laquelle ils confieront la direction de la Martha. Joan refuse tousles noms proposés par Sheldon, et veut prendre elle-même le commandement dubateau. Sheldon refuse et Joan, contrariée, a un accès de fièvre.

Sheldon finit par se décider à demander Joanen mariage. La jeune femme refuse catégoriquement. Néanmoins, ils seréconcilient et décident de se comporter désormais comme de simples associés.Sheldon promet d’oublier ses sentiments.

De nombreux objets ayant disparu, ils décidentd’organiser une fouille des logements des indigènes. Ils retrouvent alors denombreuses armes qu’ils ont subtilisées. Les coupables sont punis mais lestensions croissent dangereusement dans la plantation. Les indigènes préparentune révolte. Certains qui ont fui tuent le contremaître ainsi que Satan.Sheldon, Joan et leurs hommes partent à la recherche des fuyards. Au cours dela chasse, Tudor est blessé et Joan le soigne, ce qui provoque la jalousie deSheldon.

La révolte étouffée et les fuyards rattrapéset punis, Tudor reste sur l’île le temps de sa convalescence. Il s’éprend à sontour de Joan, qu’il tente un jour d’embrasser. Celle-ci le frappe en retour.Tudor vient alors trouver Sheldon et le provoque en duel. Les deux hommess’affrontent sauvagement dans la nature, Tudor agissant en traître. FinalementSheldon a le dessus.

Il avoue ensuite la cause du duel à Joan, etlui demande de quitter l’île pour qu’une telle situation ne se reproduise plus.Celle-ci lui propose alors de l’épouser. Il refuse, ne comprenant pas le motifde sa demande. Joan lui révèle alors son amour. Le roman s’achève sur les deuxamoureux attendant l’arrivée d’un navire transportant un révérend qui pourrales marier le soir même.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >