Table des matières

La Chanson de Roland

par

Résumé

La Chanson de Roland est un texte fondateur de la littérature française. C’est le prototype de la chanson de geste, récit en vers racontant d’héroïques histoires dont le but était, outre de distraire celui qui l’écoutait, de glorifier la chevalerie occidentale et ses valeurs d’héroïsme et de foi chrétienne. Comme toute chanson de geste, La Chanson de Roland est rédigée en vers non rimés regroupés en strophes (nommés, dans ce contexte, des laisses).

Qui en est l’auteur ? Nul ne le sait avec certitude. La seule indication qui nous soit parvenue se situe au dernier vers d’un des neuf manuscrits médiévaux arrivés jusqu’à nous, qui désigne Turold comme l’auteur de la geste. S’agit-il d’un troubadour, du copiste rédacteur du manuscrit ou de quelque moine composant dans le scriptorium d’un monastère ? Nous ne le saurons probablement jamais. Ce qui est sûr, c’est que La Chanson de Roland s’est répandue grâce aux trouvères, troubadours et jongleurs qui l’ont chantée dans les châteaux et les cours seigneuriales, jusqu’à acquérir le statut de patrimoine commun de cette partie de l’Europe qui sera un jour le r

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >