Les Lauriers sont coupés

par

Résumé

Paru en 1888, Les Lauriers sont coupés est un roman de l’écrivain français Édouard Dujardin qui livre les pensées du personnage principal, Daniel Prince, qui se définit comme « le triste amoureux du mystère génital ». Il relate les évènements qui se sont succédé durant quelques heures de son existence.

Ainsi, son monologue commence à six heures, puisqu’il s’agit bel et bien d’un monologue, au moment où il se rend à son étude pour trouver son ami, le clerc Lucien Chavainne, afin de lui parler, encore, de son amour, car Lucien est son confident à cet égard.

Lucien Chavainne se veut également être le conseiller de son ami en ce qui concerne sa relation avec Léa d’Arsay, celle qu’il courtise. D’ailleurs, il n’est pas de l’avis de Daniel dont la cour se résume à de banales activités comme causer, chanter, jouer du piano ou encore se promener en voiture. Ainsi, Lucien ne comprend pas Daniel qui mène une relation platonique avec Léa, surtout que celle-ci est une « demoiselle de petit théâtre ». Néanmoins, Daniel lui réplique que c’est justement pour cette raison qu’il prend du plaisir à la courtiser, mais ne lui répond pas lorsqu’il lui demande s’il espère la toucher un jour.

Lucien va d’ailleurs plus loin en avançant qu’il se ruine vainement depuis qu’il la connaît alors que sa relation ne semble pas avoir de véritable but. En effet, Daniel offre de l’argent à Léa et Lucien ne manque pas de lui conseiller de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Les Lauriers sont coupés