La Philosophie Est Elle La Mère Des Sciences dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

rapports entre philosophie et science

on a la philosophie et la science. La philosophie possède de nombreux points communs avec d'autres activités humaines qui proposent, comme elle, des réflexions ou des conceptions générales touchant notre existence et nos actions, l'existence du monde et le sens que l'on peut lui donner. Elle a un certain rapport à la connaissance, et elle est même comprise en premier lieu comme le savoir même. Mais c'est le cas également pour la science devenue indépendante de la philosophie.Si la science jouit auprès...

1633  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

La philosophie

L’histoire de la philosophie commence, en Occident, dans le monde de l'Antiquité grecque, vers le VIIe siècle av. J.-C.. Avant même que le mot « philosophie » soit en usage, et qu'il désigne par la suite une discipline à part entière, on considère que la démarche intellectuelle des générations de penseurs dits « présocratiques », étudiant principalement la physique, marque une rupture avec les discours mythologiques, religieux et poétiques qui existaient jusqu'alors, et forme à ce titre l'acte de...

1034  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

La philo et sciences

La philosophie et la science : Depuis ses origines, la philosophie englobée toutes les disciplines a tendance philosophique et scientifiques comme la métaphysique, la psychologie, la physique, la cosmologie et la mathématique. Mais, a partir du xiii siècle et avec l’essor des sciences ont assiste a une rupture entre les sciences et philosophie : la physique, la mathématique, la biologie….. Sont devenue des sciences à méthode indépendantes, même certain discipline philosophique comme...

1358  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Intro a la philosophie

INTRODUCTION A LA PHILOSOPHIE: I) Esquisse de definition 1) quelques expressions courantes traverser une épreuve "avec philosophie", prendre les choses "avec philosophie" (prendre du recul, garder son calme, contre l'adversité) rester stoïque (rester de marbre, agir avec sagesse) faire preuve de sagesse être philosophe: qqn qui a des opinions, en faisant preuves d'ésprit critique, un philosophe pense par lui-même, on entend aujourd'hui un philosophe celui qui a sa propre vision sur la...

1590  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

La philosophie est-elle inutile ?

Sujet : la philosophie est-elle inutile ? De par son étymologie, la philosophie signifie « Amour de la sagesse ». La sagesse ne pouvant s’acquérir que par la quête du savoir, il en ressort une définition plus approfondie de la philosophie. Elle se présente dès lors comme étant la recherche perpétuelle du savoir. Ainsi définie, la philosophie semble revêtir une importance capitale. Cependant au fil du temps celle-ci s’est vue confisquée son champ d’analyse de la vie par les autres sciences telles...

838  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

5ccc4330802400b48a72cc1c964c88c3 Introduction A La Philosophie

INTRODUCTION À LA PHILOSOPHIE INTRODUCTION Qu’est-ce que la philosophie ? « Je ne sais pas », répondit Jules Lachelier (Toulouse, France) lors de son cours inaugural. (Voir éventuellement la partie « philosophie et philosophies »). Cette réponse en apparence scandaleuse ne souffre cependant d’aucune impertinence car, comme l’indique Karl Jaspers, on « n’est d’accord ni sur ce qu’est la philosophie, ni sur ce qu’elle vaut ». En effet, le mot « philosophie » est une notion polysémique qui laisse rarement...

5925  Mots | 15  Pages

Lire le document complet

les grandes périodes se la philosophie

Introduction L’histoire de la philosophie commence, en Occident, dans le monde de l'Antiquité grecque, vers le viie siècle av. J.-C.. Avant même que le mot « philosophie » soit en usage, et qu'il désigne par la suite une discipline à part entière, on considère que la démarche intellectuelle des générations de penseurs dits « présocratiques », étudiant principalement la physique, marque une rupture avec les discours mythologiques, religieux et poétiques qui existaient jusqu'alors, et forme à ce...

1497  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

philosophie et science

Philosophie des sciences 1 PRÉSENTATION Sciences, philosophie des, branche de la philosophie de la connaissance qui cherche à définir, à comprendre ou à montrer ce que le savoir scientifique et les activités qui lui sont associées ont de distinctif. La philosophie des sciences s’inscrit dans la tradition philosophique occidentale née en Grèce vers le Ve siècle av. J.-C : qu’est-ce que le savoir scientifique ? quel doit-être le rapport entre la science et la politique ? Telles sont les...

3626  Mots | 15  Pages

Lire le document complet

Philosophie

Philosophie : Dissertation : Le bonheur dépend de la sagesse |« Se moquer de la philosophie, c'est vraiment philosopher » | |  |Blaise Pascal, Les Pensées | " Le plaisir est le bonheur des fous. Le bonheur est le plaisir des sages " ( Barbey d’Aurevilly ) - Le bonheur est un état durable de plénitude et de satisfaction, état agréable et équilibré de l'esprit et du corps, d'où la souffrance...

2543  Mots | 11  Pages

Lire le document complet

Edgar morin et la philosophie comme herméneutique à l'ère de la post-modernité

Thème du mémoire : PHILOSOPHIE COMME HERMENEUTIQUE A L’ERE DE LA POSTMODERNITE : UNE RELECTURE D’EDGAR MORIN Plan provisoire INTRODUCTION GENERALE CHAPITRE I : BILAN MITIGE DE LA MODERNITE Introduction I. Approche terminologique I.1. l’ère planétaire : qu’est ce que c’est ? L’ère planétaire commence par les premières interactions microbiennes et humaines, puis les échanges végétaux et animaux.Mais avant, nous avons dans les années 1492 CHRISTOPHE COLOMBE et AMERIGO VESPUSSIqui...

1039  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !