Résumé De Pigments De Léon Gontran Damas dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Léon gontran damas, pigements

Léon Gontran Damas, écrivain guyanais et co-fondateur de la Négritude avec Césaire et Senghor est considéré comme un des piliers qui a marqué l’importance de ce courant politique et littéraire du début du XXème siècle. Dans son recueil de poèmes intitulé Pigments (1937), il impose sa volonté de combattre les effets de la colonisation et de défendre la négritude en soutenant la conscience noire. L’œuvre est composé de nombreux poèmes de courte longueur et les faits toujours tourner autour d’un thème...

2321  Mots | 10  Pages

Lire le document complet

ETUDE COMPARATIVE ENTRE LA POESIE DE BERNARD DADIE ET CELLE DE LEON GONTRAN DAMAS

; SOMMAIRE Introduction Develeppement Conclusion La négritude est un courant littéraire et politique, créé durant l'entre-deux-guerres, rassemblant des écrivains noirs francophones, dont Léon Gontran Damas notamment. Lié à l'anticolonialisme, le mouvement influença par la suite bon nombre de personnes proches du Black nationalism, s'étendant bien au-delà de l'espace francophone avec le célèbre écrivain ivoirien Bernard B Dadié. Poètes, auteurs de nombreux ouvrages...

1817  Mots | 8  Pages

Lire le document complet

Léon gontran

Léon Gontran Métis blanc, amérindien, noir, né en Guyane, cofondateur du mouvement de la négritude avec Césaire et Senghor, grand amateur de jazz, il publia en 1937 Pigments, recueil de poèmes où il se révolte avec violence contre l'éducation créole qu'il voit comme de l'acculturation imposée. Il fit à Paris des études de droit puis, à l'École des langues orientales de russe, de japonais et de baoulé. Un de ses grands thèmes est la honte de l'assimilation. Engagé dans la politique, il fut député...

613  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Damas

| | | photo © Présence Africaine Éditions, D.R. | Léon-Gontran Damas est né le 28 mars 1912 à Cayenne (Guyane). Lorsque sa mère meurt en 1913, il est élevé par une tante, Gabrielle Damas (qui est la fameuse « Man Gabi »). Après l'école primaire à Cayenne, il continue ses études à Fort-de-France, au lycée Schœlcher (en 1925-26, il y partage les bancs avec Aimé Césaire). En 1928, Damas poursuit ses études secondaires à Meaux. Il reste en France et se fixe en 1929 à Paris. Il y entame des études...

938  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Limbe de damas

Le texte que nous allons étudier est un poème qui se nomme « Limbé » du recueil Pigments (1937) de Léon-Gontran Damas. Damas faisait partie du mouvement de la Négritude: un courant littéraire et politique qui sert à valoriser et reconsidérer « l'ensemble des valeurs culturelles de l'Afrique noire » d'après Léopold Senghor mais aussi de reconstruire une identité collective. Ce courant littéraire fait partie de la poésie engagée; ainsi, ce poète met son art au service d'une cause. Dans ce cas, le poète...

1771  Mots | 8  Pages

Lire le document complet

RESUMES D OEUVRES

raconte son je et son île au féminin écorché. Dans une poésie tranchante, elle dissèque la solitude, l’exil, le retour au pays et à l’amour. Son regard s’attarde  sur chaque peau d’homme et tente d’en endosser une. Léon-Gontran Damas Pigments-Névralgies En poésie, comme dans la vie, L.-G. Damas témoigne d'une humanité exposée, nerveuse, intense, brûlée par l'existence. Poésie chaude, apparentée au libre souffle du jazz, éveillée par la rencontre brutale ou tendre de l'être avec les événements du monde...

3652  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Partage

(…) Homme, il est doux comme une femme. Dieu parle à voix basse à son âme Comme aux forêts et comme aux flots. (…) Car la poésie est l’étoile Qui mène à Dieu rois et pasteurs » Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres, 1 ; 25 mars-1er avril 1839 Résumé : Par ces vers, Victor Hugo convie le lecteur à une réflexion sur l’invisible : ‘’rêveur sacré’’, ‘’Dieu parle à voix basse à son âme’’, ‘’la poésie est l’étoile ‘’Dieu – rois –pasteurs’’. L’humain se métamorphose en divin et, au fil des ans et de...

4775  Mots | 20  Pages

Lire le document complet

l engagement précoce

Poète anticonformiste, Léon-Gontran Damas aurait eu 100 ans le 28 mars. Moins célèbre que ses amis Césaire et Senghor, le Guyanais reste pourtant l'une des grandes voix du XXe siècle. Un corps. Un corps sec. Un corps sec et chétif. Un regard. Un regard perçant. Un regard perçant de dandy au caractère bien trempé. Léon-Gontran Damas avait fait du bégaiement une poésie engageante. Lorsqu'on évoque la négritude, ce courant né sur les rives de la Seine dans les années 1930, son nom est étroitement...

1638  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

Les migrations

Robert Desnos parue lors de l'édition de 1937 * Extraits de textes de L.G. Damas L’enfance : La Guyane : 1866-1924 1866 Bathilde Damas fille de Joséphine Damas (métisse amérindienne et africaine descendant des Bâ) donne naissance, à Cayenne, à Ernest Damas, père de Léon-Gontran Damas. 1878 Naissance à la Martinique de Marie Aline, mère de L.- G. Damas. 1912 28 mars Naissance à Cayenne de Léon-Gontran Damas et d’une sœur jumelle, Gabrielle, qui meurt en bas âge. Il est le cinquième d’une...

2079  Mots | 9  Pages

Lire le document complet

La poésie engagée au xxème siècle dans les pays francophones

reporter : «  je le ferai demain ». Aussi on peut observer après avoir lu ce poème que le supplicié est vu comme un homme courageux : il a su se taire pour son pays, il est même comparé à Henri III, il s’est sacrifié pour la collectivité comme le résume ce vers : « je meurs et France demeure », et enfin il a résisté à deux bourreaux qui ont abandonné. On conclut donc que ce poème est un hommage d’un résistant à un autre, pour faire ressortir son courage, son sacrifice, et pour ne pas oublier son...

10669  Mots | 43  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !