888888

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (713 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé du 1er Empire.

En 1799, Napoléon Bonaparte effectue un coup d'État et est nommé Premier Consul.

Le 18 mai 1804, un sénatus consulte confie le gouvernement de la République au PremierConsul, avec le titre d'Empereur des Français et le plébiscite du 6 novembre 1804 entérine le vœu de toute la Nation en approuvant la motion sénatoriale officiellement par 3 572 000 voix contre seulement2 572 non. Ainsi voit le jour la Constitution de l'an XII, véritable acte constitutif légitime du passage au Premier Empire. Il y est déclaré que le gouvernement de la République est confié à unempereur héréditaire dans sa descendance naturelle, légitime ou adoptive ou, à défaut, dans celle de ses frères Joseph ou Louis, celle de Lucien et Jérôme ayant été écartée (ceux-ci ayant déchu par leurmariage). Puis le 2 décembre 1804 le pape Pie VII reconnaissant du concordat présidera à la cérémonie de couronnement de l'empereur Napoléon Bonaparte et de l'impératrice Joséphine à la cathédraleNotre-Dame de Paris sous le nom de Napoléon Ier.

À sa sortie de l'église l'homme acclamé est un chef d'État représentant à la fois le consensus politique d'une nation et un monarque choisi et protégépar la grâce de Dieu.

Toutefois, la couronne du sacre posé sur lui, l'empereur est regardé à l'étranger comme l'héritier d'une révolution fondamentalement antimonarchique. Cette ambiguïté est sansaucun doute le point faible du régime. Napoléon va comprendre que le pays a besoin de structures stables et hiérarchisées, il s'attache à reconstituer la rigidité de fonctionnement de la sociétéd'Ancien Régime.

C'est par ses victoires et alliances militaires que Napoléon Bonaparte fit régner l'Empire sur la presque totalité de l'Europe continentale. Or, dès le premier jour, celui-ci étantmenacé par la troisième coalition, la victoire décisive des Français à la bataille d'Austerlitz écartait, mais pour un temps seulement, la menace qui pesait sur l'Empire. La Grande Armée soumit la Prusse...
tracking img