Adn/devoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DEVOIR SVT 02 Exercice n° 1 : 1/ Le gène transféré provient de cellules humaines : l'homme est l'organisme donneur. Ce gène est insérer dans une cellule-œuf de chèvre : la chèvre est l'organisme receveur. Le gène est transféré dans des cellules-œufs de chèvre : la chèvre est l'organisme génétiquement modifié (OGM). 2/ Cette expérience de transgenèse montre qu'il est possible de modifier lephénotype de cellules en introduisant un gène étranger, c'est-à-dire en modifiant le génotype. Elle confirme la relation « un gène-une protéine » Ici, des chercheurs ont « isoler le fragment d'ADN humain support du gène de l'antithrombine III » pour l'insérer dans une cellule-œuf de chèvre. Cette chèvre transgénique produit maintenant du lait qui contient de l'antithrombine humaine. On remarque doncque ce fragment d'ADN correspond au gène qui code l'antithrombine III lors de la synthèse des protéines (transcription et traduction), il y a donc un gène pour une protéine. 3/ Cette expérience de transgenèse montre à la fois que l'ADN est le support de l'information génétique et qu'il est universel dans le monde vivant. Cette universalité conforte l'idée d'une unité du vivant tant à l'échellecellulaire qu'à l'échelle moléculaire. (Sans ADN il n'y aurai pas de gène, sans gène il n'y aurai pas se synthèse des protéines.) Exercice n° 2 1/ Le gène, par sa séquence de triplets de nucléotide d'ADN nous informe sur la séquence des acides aminées d'une protéine. Un triplet de nucléotide étant un codon. D'où la séquence de triplets du brin non transcrit de l'ADN : [ATG] – GCC – GAG – GTG –TTG – CGG – ACG – CTG – GCC – GGA – AAA Le premier codon ATG n'est pas pris en compte car c'est le codon initiateur est que la première méthionine n'est pas prise en compte, elle est éliminée lors de la terminaison de la synthèse. D'où les 10 premiers codons de l'ARNm : GCC – GAG – GUG – UUG – CGG – ACG – CUG – GCC – GGA – AAA Chaque codon de l'ARNm est traduit en acide aminé grâce au codegénétique. D'où la séquence d'acides aminés suivante : Alanine – glutamique – valine – leucine – arginine – thréonine – leucine – alanine – glycine – lysine 2/ Soit un individus de génotype (H//H) pour le premier gène, et (A//B) pour le deuxième gène. Un individus diploïde donné peut donc posséder, soit deux allèles identiques du même gène : c'est le cas du premier gène (H//H), l'individu est dithomozygote pour ce gène ; où soit deux allèles différentes du même gène : c'est le cas du deuxième gène (A//B), l'individu est dit hétérozygote pour ce gène. Le système ABO des groupes sanguins permet d'envisager qu'il est sous le contrôle de deux gènes : le gène de l'étape 1 (porté par la paire de chromosome n°4) qui permet de transformer le précurseur en marqueur H, qui correspond à (H//H) et le gènede l'étape 2 (porté par la paire de chromosome n°9) qui permet la transformation de ce marqueur glycoprotéine A, B ou O, qui correspond à (A//B). L'ensemble de ces deux gènes établit donc une chaîne de biosynthèse. Pour le premier gène (H//H) l'individu produit une molécule de fucose. Pour le deuxième gène (A//B) l'individu possède deux allèles différentes (hétérozygote), donc c'est l'allèle A quiest dominant sur l'allèle B, qui est dit récessif. Notre individu produit donc une molécule de N acétylglucosamine. Notre individu produit donc une molécule de futose, qui s'ajoute au précurseur au niveau de l'étape 1 : c'est la molécule H ensuite il produit une molécule N acétylglucosamine, qui s'ajoute au niveau de l'étape 2 : c'est la molécule A. Son groupe sanguin correspond donc au groupe Adu système ABO. 3/ D'après ma réponse à la question 2 et le tableau de critères de distinction des quatre groupes sanguins du système ABO, le phénotype de l'individu est A. 4/ Un individu de phénotype O devrait avoir uniquement un génotype (O//O). Pour comprendre il faut se concentrer sur la chaîne de biosynthèse des marqueurs A ou B. L'étape 2 qui mène à la molécule H est catalysée par une...
tracking img