Analyse critique roman jeunesse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (840 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSES CRITIQUES POUR LE D. U.

Le destin de Linus Hoppe / Anne-Laure Bondoux
Editions Bayard jeunesse collection Estampille 2001 264 pages

Les Editions Bayard ont été créées en 1870. Depuisplus d’un siècle le groupe Bayard Presse crée des journaux, des magazines et des livres au service de millions de lecteurs dans le monde. Trois marques pour ses livres, Bayard édition, Bayard poche etpour le religieux, Le Centurion.
L’origine de cette maison d’édition est surtout la presse enfantine. Cette nébuleuse, au puissant réseau de distribution étend son activité à tous les âges del’enfance au travers des revues Pomme d’Api, Okapi, Astrapi, Phosphore. Cette position permet aux éditions Bayard de collaborer avec des nombreux illustrateurs et la plupart ont débuté dans ces revues.
Sousles marques Bayard Editions et Bayard Poche, c’est une édition jeunesse qui est présente dans le monde entier, en coproduction avec les plus grands éditeurs en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Desouvrages spécialement conçus pour le divertissement et l’éveil des enfants d’aujourd’hui : des albums, des documentaires, des bandes dessinées, des livres religieux et Bayard Poche, qui avec plus de400 titres à son catalogue, propose 13 séries pour tous les appétits de lecture, de 12 mois à 12 ans. Premier éditeur pour les ventes moyennes au titre, Bayard Poche a vendu près de 15 millionsd’exemplaires depuis sa création en 1990. Bayard a opéré depuis le début 2000 un rapprochement avec Gallimard jeunesse. En 2004, le groupe Bayard a racheté les éditions Milan (qui était à l’origine sonconcurrent).

Anne-Laure Bondoux est née en 1971 en région parisienne où elle vit aujourd’hui avec ses deux enfants. Elle a suivi des études de Lettres Modernes à Nanterre. Parallèlement à ses études, ellea monté des ateliers d’écriture pour enfants en difficulté lesquels ont reçu le prix Fondation de France. Après avoir fait du théâtre, elle a rejoint en 1996 la rédaction de J’aime lire à Bayard...
tracking img