Analyse du film "angry man"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1118 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Innocent, La chose est possible !!



1) L’accusation du jeune homme repose sur un certain nombre de mobiles majeurs qui vont au fur et à mesure être démantelés grâce à des argumentaires structurés :



· Le couteau :



L’accusé a avoué qu’il avait acheté un couteau, mais il aurait très bien pût le perdre et que quelqu’un d’autre le retrouve.

Ce couteau est il rare ?Non, Le couteau n’est pas si rare que ça, l’architecte a réussi à acheter le même.



(On peut estimer que le petit a fuit juste après le meurtre et soit revenu pour récupérer le couteau. La femme d’en face a crié après le meurtre, le gosse l’a entendu, et ne serait donc pas aller le rechercher).





· Le vieil homme (voisin du dessus) :



Tout individu peut se tromper,c’est pourquoi sa parole ne peut pas être interprétée comme une science exacte.



Le vieux a tout Entendu et assure avoir reconnue le jeune homme. On ne peut nier qu’il ait entendu le meurtre mais il est impossible qu’il ait reconnue le jeune à cause du bruit du métro.



On peut se poser des questions sur la crédibilité de la phrase : …… « je vais te tuer »……

Le gosse est malin, et n’adonc pas pu crier cela, sachant pertinemment que tous les voisins l’entendraient.



Le plus vieux du jury est d’accord avec la possible innocence du jeune garçon :

Le témoignage (du vieux voisin du dessus) est remis en question:

Il aurait pu mentir pour sortir de son anonymat, pour se rendre intéressant et qu’on l’écoute une fois dans sa vie.



Pour en avoir le cœur net il veutétudier le plan de l’appartement pour être sur qu’il est possible que le vieux (venant d’avoir eu une attaque) ait couru 15 mètres pour enfin ouvrir une porte en 15 secondes.



La reconstitution de la scène, et ce, à l’allure du vieux ont permis d’établir un temps total de 41 secondes.











· L’utilisation du couteau :



Le jury converge des différents avisde chacun pour savoir de quelle manière un coup de couteau est généralement infligé. Par l’expérience de quelques uns des leurs, ils se mettent d’accord pour dire qu’un coup de couteau se fait du bas vers le haut.

Or l’enfant pour planter son père de cette manière été obligé de planter le couteau du haut vers le bas. On peut donc penser que c’est quelqu’un de plus grand qui a planté cecouteau.





· Le témoignage de la femme d’en face :



Témoignage de la femme d’en face qui dit avoir vu le gosse frapper son père de haut en bas. Elle s’était couchée à 11h, mais de son lit voyait la fenêtre du crime. Après avoir vu la scène, la lumière s’est éteinte.



Or le plus vieux du jury remarque que cette femme de 45 ans à des marques de lunette sur le nez lors del’audience. Observant que son nez la gratte, il lui demande pourquoi ? Découvrant alors que cette dame porte normalement des lunettes, il met en avant le fait qu’on porte rarement de lunette quand on dort, et que donc il lui aurait été difficile d’identifier le tueur sans lunette, et qui plus est de loin dans la nuit.





2) Un bon argumentaire doit être rigoureux et se doit de paraîtreobjectif. Il se présente en plusieurs étapes. C’est un processus amenant à une finalité x devenant logique et censé. Les différentes étapes de ce processus sont :

o L’observation d’un événement

o La définition du contexte de cet événement

o La mise en évidence de conclusion générale liée au contexte

o L’association de ces conclusions générales, au contexte, puis au contexte decet événement.

o Le destinataire ne peut alors plus nier le lien logique entre les conclusions rechercher et adaptés à une situation donnée.





3) Si Henry Fonda est tout d’abord écouté puis convainquant, cela tient à différents facteurs.

Il adopte une attitude calme et pausé et ne dit à aucun moment qu’il est persuadé de ce qu’il avance, mais il affirme néanmoins qu’il...
tracking img