Andromaque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1480 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Andromaque, œuvre tragique de 1667, écrite à l’époque du clarissime, par Racine grand dramaturge de cette époque. Son œuvre s'inspire d’un des plus grand épisode de l’histoire grec : la guerre de Troie. Elle met en scène Oreste ambassadeur du peuple grec au près de Pyrrhus, roi d’Epire. il renonce a exécuté son devoir de rendre Astyanax fils d’Andromaque, ce qui pourtant permettrai de mettre unterme a la guère de Troie mais son amour pour sa chère Hermione, fille d’Hélène lui fait perdre la raison. Par amour, Oreste va commettre une série d’acte pour prouver son amour a l’élu de son cœur et pour satisfaire les souhaits d’Hermione follement amoureuse de Pyrrhus qui lui aime Andromaque. Une foi les désire d'Hermione exaucé, celui-ci vient lui demander sa main mais elle refusa sa main.Oreste, explicita son désespoir a cette dernière. L’ayant perdu, il se considère comme une victime puis il de sombra dans la folie. Oreste incarne un personnage mal aimer et délaisser de tous. Nous retrouvons aussi ce rôle avec Antichars dans Bérénice autre œuvre théâtral.
Dans cette tirade tournant au monologue, nous nous attarderons tout d’abord sur les reproches qu’adresse Oreste aux Dieux, laréponse qu’ils lui donne, et la façon dont Oreste sombre dans la folie tout en relatant une notion qui travers le texte de part en part : la mort

Oreste s’adresse au dieux afin d’essayer de comprendre ce qu’il lui arrive.
Oreste se trouve dans une situation propre au rôle du héro tragique. A cette époque la religion occupe une grande partie de la vie, les croyances et les dieux endosser souventla responsabilité d’acte commis par les homme. Ce qu’Oreste vie actuellement. Il n’est plus maitre de lui, soumis à la passion amoureuse, il n’est plus capable d’avoir un jugement censé ce qui l’aveugle l’empêchant ainsi de reconnaître ses fautes. Oreste décida donc de ce tourner vers le Ciel qu’il personnifie à l’aide de tutoiement et d’apposition. L’homme au cœur brisé se sent persécuter par lesDieux. Victime ou bien jouet de l’Olympe ? Question a laquelle Oreste cherche une réponse. “au comble des douleurs”, « Ta haine a pris plaisir à former ma misère » conforte l’idée de la persécution dont est victime Oreste. Un oxymore est présent. En effet, la haine n’est en aucun cas un plaisir, mais ici cela renforce l’idée que les dieux ont pris jouissance à accabler Oreste de malheur.Néanmoins, sa passion toujours présente le pousse à mettre fin a la persécution orchestré par l’Olympe en ce suicidant. Pris d’une folie sanglante, il espère retrouver une joie, un apaisement mais surtout la raison dans le sang qui résultera de son geste,
Mais, le Ciel ne permet pas à Oreste de retrouver cette raison pour lui épargner un nouvel acte regrettable, car la question rhétorique, qui met fin ala réplique de Pylade: «Et parce qu'elle meurt faut-il que vous mouriez ?» question qui comprend un polyptote du verbe mourir, laissant entre voir une noirceur tachant l’esprit d’Oreste. Sa folie est manifestée par plusieurs changement d’attitude décrivant une incapacité a réfléchir de façon censé : changement d’interlocuteur perte de la maîtrise du langage qui est mit en évidence par une suited’interrogations et d’exclamations. Oreste ne néglige pas pour autant son langage.
Aucune autre issu n’est envisageable. Oreste ne peut pas lutter contre les Dieux et sa mort ne changera rien. Pylade est un roi, mais aussi et surtout son ami, il cherche à le conseiller et à lui permettre de retrouver une certaine raison que les Dieux n’ont pas su lui fournir.

Précédemment, nous avons vuqu’Oreste ne trouvant pas de réponse aux prés des Dieux, il décida de ce tourner vers la mort qui est omniprésente dans ce passage.
En effet, a l’aide des deux répliques successives que Pylade adresse à Oreste. Ce premier occupe ici une double fonctions, il compte les évènements passés en dehors de la scène au spectateur tout en jouant le rôle de confident au près de son ami. Action très efficace...
tracking img