Antigone - anouilh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 75 (18602 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DU MÊME AUTEUR Aux Editions de La Table R1nuk.
L'ALoUE'ITE. ARDÈLE ou
lA

MARGUERITE.

BECKET OU L'HoNNEUR DE DIEU. CÉCILE OU L'ÉCOLE DES PÈRES. LA FOIRE D'EMPOIGNE. LAGR01TE. L'HURLUBERLU OU LE RÉACTIONNAIRE AMOUREl;X. L'INVITATION AU CHÂTE AU. MÉDÉE. FABLES. ORNIFLE OU LE COURANT D'AIR. PAUVRE BITOS OU LE DîNER DE TÊTES.

LE RENDEZ-VOUS DE SENUS.
LA VALSE DES TORÉADORS.

LEBOULANGER,

lA

BOULANGÈRE

ET

LE PETIT Mr�s.

CHER ANTOINE OU L'AMOUR RATÉ.

LEs POISSONS ROUGES OU MON PÈRE, CE HÉROS. NE RÉVEIlLEZ PAS MADAME. LE DIRECTEUR DE L'OPÉRA. Tu ÉTAIS SI GENTIL QUAND TU ÉTAIS PETIT. MONSIEUR BARNETT suivi de L'ORCHESTRE.
L'ARESTATION.

LE SCÉNARIO.
CHERS ZOISEAUX. LACUL01TE. LA BEL VIE

suivi de

ÉPISODE DE lA VIE D'uN AUTEUR.
LE NOMBRIL.

ŒDIPE OU LEROI BOITEUX.
*

Suite de la bibliographie,

en

fin d'ouvrage.

JEAN ANOUILH

ANTIGONE

LA TABLE RONDE 7, nIe Corneille, Paris 6e

ANTIGONE de JEAN ANOUILH a été présentée pour la première fois à Paris le 4 février 1944 au théâtre de l'Atelier, dans une mise en scène d'ANDRÉ BARSACQ, avec la distribution suivante: MONELLE VALENTIN, BEAUCHAMP, ANDRÉ JEA N DAVY, AUGUSTE BOVERIO,LE

GAL,

SUZANNE FLON, ODE'ITE TAlAZAC, RAMBAU­

VIlLE, MATOS et SYLVER. ©

Editions de La

Table Ronde, 1946.

ISBN 2-7103-0025-7.

PERSONNAGES

ANTIGONE. CRÉON. CHŒUR. LE GARDE. HÉMON. ISMÈNE. LA NOURRICE. LE MESSAGER. LES GARDES.
LE

Un décor neutre. Trois portes semblables. Au lever du rideau, tous les personnages sont en sce'ne. Ils bavardent, tricotent, jouent auxcartes. Le Prologue se detache et s 'avance.
LE PROLOGUE
Voilà . Ces personnages vont vous j ouer l'histoire d'Antigone. Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. Elle pense qu'elle va être Antigone tout à l'heure, qu'elle va surgir soudain de la maigre jeune fille noiraude et renfermée que personne ne prenait au sérieuxdans la famille et se dresser seule en face du monde, seule en face de Créon, son oncle, qui est le roi. Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a
9

rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout . . . Et, depuis que ce rideau s'est levé, elle sent qu'elle s'éloigne à une vitessevertigineuse de sa sœur Ismène, qui bavarde et rit avec un jeune homme, de nous tous, qui sommes là bien tranquilles à la regarder, de nous qui n'avons pas à mourir ce soir. Le jeune homme avec qui parle la blonde, la belle, l'heureuse Ismène, c'est Hémon, le fils de Créon. Il est le fiancé d'Antigone . Tout le portait vers Ismène: son goût de la danse et des jeux, son goût du bonheur et de laréussite, sa sensualité aussi, car Ismène est bien plus belle qu'Antigone, et puis un soir, un soir de bal où il n' avait dansé qu' avec Ismène, un soir où Ismène avait été éblouissante dans sa nouvelle robe, il a été trouver Antigone qui rêvait dans un coin, comme en ce moment, ses bras entourant ses genoux, et il lui a demandé d'être sa femme. Personne n'a jamais compris pourquoi. Antigone a levé sansétonnement ses yeux graves sur lui et elle lui a dit «( oui » avec un petit sourire triste . . . L' o rchestre attaquait une nouvelle danse, Ismène riait aux éclats, là-bas, au milieu des autres garçons, et voilà , maintenant, lui, il allait être le mari d'Antigone. Il ne savait pas qu'il ne
10

devait jamais exister de mari d'Antigone sur cette terre et que ce titre princier lui donnaitseulement le droit de mourir. Cet homme robuste, aux cheveux blancs, qui médite là, près de son page, c'est Créon. C'est le roi. Il a des rides, il est fatigué. Il joue au jeu difficile de conduire les hommes. Avant, du temps d'Œdipe, quand il n'ét3;it que le premier personnage de la cotir, il aimait la musique, les belles· reliures, ,les longues flâneries chez les petits antiquaires

de

Thèbes....
tracking img