Architecture apres napoleon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (324 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Après la brève IIè République (1848-1852), Louis Napoléon Bonaparte rétablit l'empire. Napoléon III veut rendre à la France un prestige extérieur. En politique intérieure, son règne est heureux :développement de l'industrie et du commerce (grands magasins, grandes banques), extension du réseau ferroviaire qui permet la rapidité des échanges humains et matériels, organisation de la marinemarchande, conception impérialiste large et moderne (percement du canal de Suez par Ferdinand de Lesseps en 1869), politique commerciale intelligente (traités de commerce avec l'Angleterre, la Belgique,l'Italie, etc…), programme d'urbanisation des villes : celui de Paris surtout, entrepris par le préfet Haussmann pour des raisons de prestige, de politique (répression des émeutes), d'économie oud'amélioration île l'hygiène, s'il provoque d'irréparables destructions, inaugure le Paris moderne.


Gustave Caillebotte : Paris par temps de pluie, quartier des Batignolles. 1877. Huile sur toile, 212.2 x276.2 cm. Chicago, The Art Institute

L'Exposition de 1867 paraît le signe d'une France prospère, d'un équilibre européen enfin conquis. Malgré la guerre de 1870, Sedan, la chute de l'empire, laCommune (1871), la perte de l'Alsace-lorraine, la « politique de recueillement de la IIIè République », la France se relève. L'Exposition de 1889 témoigne de la vitalité française. La constitution d'unempire colonial africain, asiatique (Cochinchine, Annam, Tonkin) détermine un élan matériel (colons), intellectuel et moral (explorateurs, militaires) vers les pays lointains. Cet exotisme enrichit lapensée et l'art français qui, à partir de 1890, se détourne d'une confiance aveugle dans le réalisme, le positivisme et la science pour chercher dans l'homme et les valeurs spirituelles un espoir quela guerre de 1914 allait malheureusement faucher.

Georges Garen : embrasement de la Tour Eiffel lors de l'expo universelle de 1889
Edouard Manet : l’exposition universelle de 1864. Huile sur...
tracking img