Archives du bac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1237 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 25 : Frère Jean des Entommeures | |

Commentaire composé du chapitre XXV de Gargantua (Comment un moine Seuillé sauva l’enclos de l’abbaye du saccage des ennemis) dans l’optique de l’interrogation orale du baccalauréat de français.
Plus précisément le passage étudié s’étend de la ligne : « Dans l’abbaye il y avait alors un moine cloîtré, nommé Frère Jean des Entommeures, jeune,vigoureux… » à « que le moine face aux ennemis avec le bâton de la croix.»

Introduction :

Ce passage se situe pendant les guerres Picrocholines. Le roi Picrochole a déclenché la guerre face à son rival Grandgousier. Ces deux rois sont totalement opposés et leur façon de gouverner diffère totalement : d’un coté, on trouve un roi sanguinaire et barbare, de l’autre un roi riche en valeur ethumaniste. C’est une tâche difficile pour Grandgousier de conserver la paix avec ce tyran. Dans le chapitre 25, l’armée de Picrochole arrive aux porte d’une abbaye, rien ne les arrête, pas même la peste. Les assaillants se mettent à vendanger les récoltes et les saccagent. Pourtant personne ne réagit et les moines prient. C’est à ce moment là qu’un personnage emblématique de l’œuvre de Rabelais, FrèreJean des Entommeures arrive et va ainsi mettre fin à cette guerre.

Problématique :

Nous nous demanderons au service de quelle cause Frère Jean des Entommeures combat-il ?

Plan :

I) Le portrait de Frère Jean
II) La critique du monde religieux
III) L’horreur de la guerre

Développement :

1/ Le portrait de Frère Jean

Au début de ce passage ce personnage déboule denulle part et le narrateur nous donne en premier son nom : Jean des Entommeures, nom qui signifie « à chie » (bon mangeur). L’ensemble de son portrait est construit sur sa vitalité. Rabelais utilise une accumulation d’adjectifs pour le définir tels que : « jeune, vigoureux, gaillard, joyeux… » Un portrait de ce moine est donc tracé et il en ressort que ce dernier fait preuve de beaucoup de vigueur, ilfait les choses vite et bien. Même dans son travail ce dernier est expéditif : « beau débiteur de prières, bel expéditeur de messes » Le tableau de Frère Jean tracé dans le premier paragraphe est complet et se termine par une conclusion amusante : «  pour tout dire un vrai moine s’il en fut jamais depuis que le monde moina. » L’image de ce moine donné au début de l’extrait se retrouve ensuitedans ses propos. Il occupe un grand espace de parole en réponse au prieur, qui reste passif alors que les ennemis sont aux porte des l’abbaye. Dans ses dires, Frère Jean est franc et il joue sur les mots. Il blasphème énormément et n’a pas froid aux yeux, il ne se laisse pas impressionner, rien ne l’arrête, aussi bien les propos du prieur que l’armée ennemie. Ce moine hors du commun fait alorsl’éloge du vin, ce qui nous renvoie au prologue lorsque Rabelais s’adressait « aux buveurs très illustres ». Voyant que personne ne réagit, il prend alors les devants et rentre rapidement en action. Il prend alors une croix en guise d’arme (l’emploi d’une telle arme est une manière de dénoncer la croix comme objet de vénération, et une manière très ironique de montrer ce que l’on en fait…) Tout comme sontentré dans l’œuvre qui était extrêmement subite, Frère Jean arrive aussi comme un boulet de canon sur ses ennemis afin de défendre ses récoltes qui sont le seul moyen d’approvisionnement en vin de toute l’année à venir. Il déchiquette alors ses ennemis. Sa façon de combattre et le portrait tracé montre l’énergie invincible et destructive d’un personnage idéal pour Rabelais.

2/ La critique dumonde religieux

Le personnage de Frère Jean des Entommeures et le coté incrédule de ses actes permettent d’asseoir un contexte favorable pour critiquer le monde religieux.
Cette critique est évidente et Rabelais condamne la passivité des moines qui ne sont pas capables de réagir face à cette situation. Les moines ont peur et se mettent a chanter. De manière très naturelle et très évidente,...
tracking img