Article sur la presse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5129 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La manipulation mentale évoque de sinistres choses. Il y a des siècles, les églises furent les premières à façonner nos pensées. Les souverains se sont servis des religions pour modeler nos esprits et nous imposer l’obéissance. Avant, il y avait l’Église qui distillait la bonne parole des puissants et maintenant il y a les médias,Pendant la grande messe du 20 H les informations importantes sontnoyées dans une masse de faits divers qui détournent l’attention du téléspectateur. Malgré cela beaucoup de sujets n’ont pas été traités, dommageCe n’est pas parce que l’on ne parle pas de misère sociale que ça n’existe pas.

Et ce n’est pas parce qu’ils l’ont « dit à la télé » que c’est forcément vrai !

Les médias agissent à la manière d’une drogue, et accroissent la vulnérabilité desindividus aux idéologies fabriquées à leur intention. Les images déconnectent l’individu du monde réel pour un monde virtuel. Ils façonnent nos esprits et la diffusion de séries américaines nous fait adopter progressivement la culture et les valeurs américaines. Et si le modèle anglo-saxon bat de l’aile, alors, les médias font l’apologie du modèle scandinave. Il ne faut pas laisser le temps autéléspectateur de se poser trop de questions, il ne faut surtout pas qu’il se dise : « et si finalement notre système n’était pas si mal que ça ? ». ! Mais en matière de médias, rien n’est innocent, le silence moins que tout.

Dans cette interview datée de 2007, Barry Jennings – décédé à l’âge de 53 ans – raconte ce qu’il a vu lorsqu’il était piégé dans la tour 7 le 11/9. Jennings a dit aux journalistes lejour du 11 Septembre, tout comme devant les caméras de Loose Change en 2007, qu’il a entendu des explosions répétées à l’intérieur du bâtiment avant que les Tours 1 et 2 ne s’effondrent; il a assuré avoir « enjambé des corps » au moment où on l’évacuait du hall « dévasté » du WTC7.Barry Jennings, témoin clef du 11/9, coordinateur des urgences pour le compte des / Autorités du Logement – AuthorityHousing – Ministère de l’habitat ? / de New York, est décédé à 53 ans dans des circonstances non encore élucidées. Suite à des rumeurs circulant sur Internet depuis plusieurs semaines, un porte-parole des Autorités du Logement (Housing Authority - NdT) vient de confirmer sa mort, mais a refusé d’en dire plus.

À ce jour, ce bureau n’a contacté aucun membre de la famille Jennings, et la causeofficielle du décès reste inconnue pour le moment. Pourtant, des commentaires en ligne prétendent que le décès date du 19 août 2008.

Il est surprenant qu’un témoin important – et controversé – du 11/9 décède quelques jours seulement avant que ne sorte le rapport du NIST concernant le WTC7 et peu de temps après qu’une tempête incendiaire éclate contre son témoignage relatant qu’il avait entendu desexplosions à l’intérieur du bâtiment avant l’effondrement des 2 Tours, et qu’il y avait des cadavres dans le hall dévasté de l’immeuble. La BBC a diffusé La Troisième Tour en juillet pour tenter de discréditer le récit de Jennings – qui contredit et écorne du même coup l’histoire officielle du 11/9 – voulant savoir si oui ou non il avait dit avoir « vu » des cadavres dans le hall.

Pourtant,lors d’une interview de Dylan Avery et de Jason Bermas, les affirmations de Jennings- qui n’ont pas été contredites – étaient : « Le pompier qui nous faisait descendre disait sans cesse « ne regardez pas par terre ». J’ai demandé : »pourquoi ». Et nous enjambions des gens- vous savez, vous le sentez quand vous enjambez des gens ».

Maintenant, la diffusion de « Fabled Enemies » de Jason Bermaconcerne le récit controversé de Jennings. Le film met en vedette une interview complète de Barry Jennings faite aux médias le jour des attaques, ainsi que les affirmations de Michael Hess, également piégé avec lui dans le WTC7.

Dans cette interview exclusive, Barry Jennings, qui avait distinctement entendu des explosions à l’intérieur du bâtiment, réitére ses doutes sur l’explication de...
tracking img