Asm rugby

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1156 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En 1911, Marcel Michelin crée l’Association sportive Michelin, club omnisports possédant plusieurs terrains de sports dans le quartier de Montferrand à Clermont. On y compte alors 3 sections : le cross, le football et le rugby auxquelles viendront s'ajouter l'escrime, le cyclisme, le tennis et le boulisme. Le club est déclaré à la Préfecture du Puy-de-Dôme le 10 mai 1912 et est agréé par leministère de la guerre le 29 juillet de la même année. L'Association Sportive Michelin a alors pour vocation d'occuper et de distraire les ouvriers de l'entreprise Michelin. Les licenciés du club portent d'ailleurs les couleurs de l'équipementier : jaune et bleu.

En 1922, obéissant à une recommandation de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques visant à faire respecter la loi fédéraleanti-publicitaire, l’Association Sportive Michelin change de nom et devient l’Association Sportive Montferrandaise.

« Désirant conserver les initiales du club, nous avons adopté le nom de la vieille et illustre cité parce que beaucoup de nos sociétaires y résident et parce que, sur son territoire, se trouvent nos terrains de jeux. »
— Marcel Michelin, 1922[1].

Premier pas dans l'élite(1925-1939) [modifier]

La finale du Top 14 2006-2007 au stade de France perdu contre le Stade françaisEn 1925, l'ASM accède à la division Élite, l'actuel Top 14, en battant le Biarritz olympique et ses nombreux internationaux[2]. Depuis, le club se maintient au plus haut niveau du rugby français.

Durant la saison 1935-1936, les Jaunards imposent leur rugby de qualité et leur jeu offensif[2]. Leclub atteint la finale du championnat de France pour la première fois de son histoire, un évènement qui déplace 2 000 auvergnats au stade des Ponts Jumeaux de Toulouse où se déroule la rencontre contre le RC Narbonne[2]. Dès la cinquième minute, le demi de mêlée des jaunes et bleus Pierre Thiers inscrit une pénalité de 50 mètres, une performance rare à l'époque[3]. Usé par le jeu d'avant desnarbonnais[2], l'ASM s'incline après avoir encaissé deux essais[3]. L'année suivante, les Jaunards atteignent à nouveau la finale du championnat, après une demi-finale difficile contre l'USA Perpignan, et partent grands favoris face au CS Vienne[4]. Pierre Thiers réitère sa performance de la finale précédante en inscrivant en début de rencontre une pénalité de 50 mètres[4]. Malgré la domination sesavants[4], l'ASM échoue en finale du championnat pour la seconde fois consécutive. En 1938, enfin, les Jaunards remportent leur premier titre majeur en remportant le Challenge Yves du Manoir aux dépens de l'USA Perpignan[1].

L'après guerre (1945-1947) [modifier]

Une touche au stade Marcel Michelin contre le Biarritz olympique le 26 septembre 2008La seconde guerre mondiale a apporté son lotde ravages à l'AS Montferrand. André Vesvre trouve la mort à bord du torpilleur Sirocco le 31 mai 1940 avec deux autres asémistes, Michel Boucheron et Guy Cohalion, et Marius Bellot est mort en déportation le 13 mars 1944. Pierre Thiers, qui parle correctement allemand, s'échappe d'un convoi de rapatriés sanitaires. En 1943, le club atteint la finale du championnat de zone sud à Lyon mais s'inclinecontre Agen. En 1945, l'ASM atteint pour la première fois la finale de la Coupe de France mais échoue d'un rien face au SU Agen qui l'emporte d'un seul point. Même scénario l'année suivante, où la victoire revient au Stade toulousain grâce à un drop de dernière minute[2].

Désillusions sur désillusions (1960-1994) [modifier]

La demi-finale du Top 14 2008-2009 au Stade Chaban-Delmasremporté contre le Stade toulousainDans les années 1960, le club précise son importante place dans le rugby français et affronte en 1970 La Voulte sportif en finale du championnat qu'il perd pour la troisième fois.

Dans les années 1970, le pack clermontois est surnommé le monstre à seize pattes[5]. Cette désignation des avants jaunards a traversé les années et elle est encore utilisée trente ans...
tracking img