Aube

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1635 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Aube de Rimbaud, tiré du recueil « Illuminations »
Texte étudié
J'ai embrassé l'aube d'été.

Rien ne bougeait encore au front des palais. L'eau était morte. Les camps d'ombre ne quittaient pas la route du bois. J'ai marché, réveillant les haleines vives et tièdes, et les pierreries regardèrent, et les ailes se levèrent sans bruit.

La première entreprise fut, dans le sentier déjà empli defrais et blêmes éclats, une fleur qui me dit son nom.

Je ris au wasserfall blond qui s'échevela à travers les sapins : à la cime argentée je reconnus la déesse.

Alors je levai un à un les voiles. Dans l'allée, en agitant les bras. Par la plaine, où je l'ai dénoncée au coq. A la grand'ville elle fuyait parmi les clochers et les dômes, et courant comme un mendiant sur les quais de marbre, je lachassais.

En haut de la route, près d'un bois de lauriers, je l'ai entourée avec ses voiles amassés, et j'ai senti un peu son immense corps. L'aube et l'enfant tombèrent au bas du bois.

Au réveil il était midi.

Etude analytique
Introduction

Le texte que nous allons étudier est un poème d’Arthur Rimbaud intitulé « Aube », écrit en 1886.
Rimbaud est né en 1854, fut élevé par sa mère,il se fait remarquer pour ses vers en latin. Il fait plusieurs fugues, va même jusqu’en Belgique. Il écrira ses poèmes durant ses divers voyages.
Aube est tirée du recueil des « Illuminations ». C’est une publication très tardive, soit plus de 15 ans après la mort de Rimbaud. Le titre a été choisi par Verlaine. Ce poème constitue un rassemblement de textes de Verlaine. Le titre choisi est beauet définit plusieurs sens. « Aube » s’inscrit dans une tradition poétique notamment à la Renaissance (XVIème siècle). C’est un renouvellement du thème par la présence d’un enfant magicien qui court après l’aube avant qu’elle disparaisse.
Afin de répondre à la problématique, à savoir qu’elle est la place de ce poème dans l’itinéraire de Rimbaud, nous verrons dans un premier temps l’évocation d’unecourse matinale, puis l’ambiguïté du « je » et enfin la signification de l’expérience.

I-Évocation d’une course matinale.

1.La dimension narrative du poème

La dimension narrative du poème repose sur la chronologie avec différentes étapes aux vers 7 et 8 « Je ris au wasserfall blond qui s'échevela à travers les sapins : à la cime argentée je reconnus la déesse. » Le poème est parconséquent divisé en deux. Nous retrouvons du vers 2 à 3 « Rien ne bougeait encore au front des palais. L'eau était morte. Les camps d'ombre ne quittaient pas la route du bois. » L’immobilité de la nature est une association à une nature morte et sans vie, des vers 3 et 4 « J'ai marché, réveillant les haleines vives et tièdes, et les pierreries regardèrent, et les ailes se levèrent sans bruit. » l’éveilde la nature transparaît aux vers 5 et 6 « La première entreprise fut, dans le sentier déjà empli de frais et blêmes éclats, une fleur qui me dit son nom. » la première entreprise, des vers 7 et 8 « Je ris au wasserfall blond qui s'échevela à travers les sapins : à la cime argentée je reconnus la déesse. », la nature est une déesse, des vers 9 à 11 « A la grand'ville elle fuyait parmi les clocherset les dômes, et courant comme un mendiant sur les quais de marbre, je la chassais. » le jeux de poursuite de l’aube et des vers 12 et 13 « En haut de la route, près d'un bois de lauriers, je l'ai entourée avec ses voiles amassés, et j'ai senti un peu son immense corps. L'aube et l'enfant tombèrent au bas du bois. » L’étreinte de l’aube. Il y a donc une chronologie successive dans ce poème.2.Un itinéraire temporel

L’itinéraire temporel commence des le vers 1 « J'ai embrassé l'aube d'été. ». C’est un vers d’octosyllabe, un vers blanc et terminal. Il y a une continuité entre passé et présent que l’on peut relever avec les verbes du présents « je ris » et tous les verbes au passé présent dans le texte. Le vers 14 « Au réveil il était midi. » détient une importance primordiale, il...
tracking img