Aucun

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES THÉORIES EN CRIMINOLOGIE

Les personnes qui violaient l’ordre social étaient considérées comme des sorciers. À l’époque du Moyen- Age, cette catégorie de personnes recevait une punition donnéepar l’état. Le but de la punition était dissuasif. Pour éviter à cette époque que le crime devienne une mode, des peines dissuasives étaient données.

Les théories en criminologie nous permettent decomprendre pourquoi des individus se conforment ou au contraire dévient des normes sociales ou légales.

1) La criminologie classique

Le pionnier de cette école fut Cesare Beccaria. Cetteécole marque la naissance de la criminologie. Les principes de base de la criminologie classique sont que l’homme est bon et fait des choix rationnels. L’homme choisit de commettre un délit criminel. Cecourant laisse beaucoup de place au libre arbitre.

Une personne choisissant le crime peut être contrôlée par sa peur de punition. Le courant de la criminologie classique a donné naissance auxidées de culpabilité et responsabilité.

Beccaria amène le concept du contrat social. Ce dernier est un consensus basé sur le respect des individus et de leurs biens.

2) Le positivisme biologiqueLes positivistes mettent l’emphase sur le criminel. Ils cherchent à comprendre le passage à l’acte. Pour les positivistes de nature déterministe, les criminels sont disposés dès leur naissance.Cesare Lombroso classe les criminels en 4 catégories principales :

- Les criminels-nés (ceux ayant des traces d’atavisme)

- Les criminels déments (épileptiques, alcoolique etcc)- Les criminels d’occasion

- Les criminels de la passion (celui qui n’a aucune marque d’atavisme et qui a commis son délit pour de nobles raisons)

Un criminologue est positiviste quand iladhère aux trois positions suivantes :

- L’empirisme

- L’objet d’étude est le criminel, être distinct du non-criminel

- Le positivisme est un déterminisme

Le positivisme de...
tracking img