Audit et fraude

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8814 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Manuscrit auteur, publié dans "Entreprises et Histoire 4, 57 (2009) 96-110"

De la diversité des pratiques comptables à l’objet de la comptabilité : Le cas de L’Air Liquide (1902-1939)

Karine FABRE DRM - Université Paris Dauphine

Résumé : L’industrialisation et le flux continu d’innovations techniques à la fin du XIX e siècle modifient considérablement la structure du bilan desentreprises au sein duquel les immobilisations prennent une place croissante. Ces changements dans l’environnement technique rendent nécessaires le recours à des sources de financement externes. Ces évolutions ne sont pas sans conséquence sur le modèle comptable français qui se diffuse au début du XXe siècle. Un déplacement de l’objet de la comptabilité est observable : d’un moyen de preuve et de garantie,elle doit désormais être un instrument d’information en raison de l’introduction de nouvelles parties prenantes de l’entreprise. Parallèlement, l’outil comptable et l’importante latitude qu’il permet, en l’absence de normalisation, ne doivent plus servir à la seule rétention des bénéfices mais permettre un arbitrage entre la constitution de réserves et la rémunération des actionnaires. C’estnotamment à travers les modalités de comptabilisation et d’évaluation des actifs que cet arbitrage est rendu possible. L’étude de cas de L’Air Liquide, de sa création à 1939, illustre les nouveaux enjeux qui pèsent sur l’objet comptable au début du XXe siècle et met en évidence l’importance que revêt la problématique de l’évaluation des actifs dans ce contexte. L’étude de la structure financière decette société et de ses choix comptables montre plus largement l’étroite relation de la comptabilité avec l’évolution du capitalisme.

halshs-00498682, version 1 - 8 Jul 2010

Abstract : Industrialization and the constant flow of technical innovations in the late 19th century altered significantly the structure of corporate balance sheets, in which assets became increasingly important. Thesechanges in technical environment resulted in a greater need of external sources of financing, thus influencing the French accounting model in the early 20th century. The role of accounting changed towards an informational instrument, due to the introduction of new stakeholders of the company. Furthermore, the large degree of freedom due to the absence of accounting standards allowed a trade offbetween autofinancing and shareholders’ remuneration. In particular, asset valuation practices made such trade off possible. The case study concerning L'Air Liquide, from its creation to 1939, illustrates the new challenges emerged for the accounting system in the early 20th century and highlights the importance of asset valuation in this context. The study of the financial structure and of theaccounting choices of this company shows a close relationship between the accounting system and the evolution of capitalism.

1

De la diversité des pratiques comptables à l’objet de la comptabilité Le cas de L’Air Liquide (1902 - 1939)

Introduction Les études relatives à l’histoire industrielle de la France au XIXe siècle (Bouvier, 1973 ; Caron, 1981 ; Levy-Leboyer, 1964, 1976) s’accordent surl’importance de l’autofinancement dans la croissance industrielle des entreprises. Celles-ci préfèrent avoir recours à leur épargne plutôt qu’à des ressources externes pour financer leur investissement. Toutefois, les besoins nés de la seconde révolution industrielle rendent nécessaires une utilisation plus importante du financement externe (Hautcoeur, 1994). En effet, l’industrialisation et le fluxcontinu d’innovations modifient la longévité des équipements détenus et entraînent une transformation de la structure de l’actif des entreprises, au sein duquel les immobilisations halshs-00498682, version 1 - 8 Jul 2010 prennent une part croissante au détriment des postes composant le besoin en fonds de roulement. Ces évolutions ne sont pas sans conséquence sur le modèle comptable français qui...
tracking img