Automne des canaries (saint amand)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1626 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire général :
C’est bien mais j’ai peur que tu n’aies fait trop de copier coller, n’oublie pas que tu seras seul face à ta copie et qu’il va falloir utiliser tes propres connaissances et tes propres mots ;
La conclusion est faible voire frustrante , ce qui me laisse penser que tu l’a rédigée un peu à la va vite

Etude de L’automne des Canaries de Marc Antoine Girard de St. AmandIntroduction : Il s’agit d’un poème de Marc Antoine Girard de St Amand appelé L’automne des Canaries. Etant également un diplomate représentant la France à l’étranger, St. Amand voyagea beaucoup, notamment en Afrique ou dans des pays considérés comme exotiques. Il nous fait partager ses impressions sur ces lieux grâce à ce poème. Les Îles Canaries est un tout petit archipel situéau Sud – Ouest duMaroc actuel. On pensait à l’époque qu’il s’agissait de la limite de la Terre. C’est pour cela que ces îles furent appelées Îles Fortunées. Nous étudierons donc en première partie un sonnet descriptif, en seconde partie, l’éloge des « Îles Fortunées » et en dernière partie le baroque.

Problématique : En quoi la description faite par St. Amand permet – elle d’affirmer que le poète idéalise,embellit et divinise ce paysage ?

Partie I : Un sonnet descriptif

a) Le temps et l’espace

Un sonnet est une forme de poème comportant quatorze vers dont la répartition typographique peut varier — deux quatrains et deux tercets ou un seul sizain final par exemple — et dont le schéma des rimes varie également, soit librement soit en suivant des dispositions régulières.
Le temps et l’espacesont décrits de manières dithyrambiques dans ce poème. Tout d’abord, alors que le climat est plutôt chaud là – bas, St. Amand parle de vents très froids avec des rudes aquilons (v. 4), Ce fait montre la coexistence de contrastes propres à ce paysage qui le rend d’autant plus intéressant et attachant.
Le premier vers nous révèle quelques éléments du paysage. Il y a d’abord les coteaux qui sontdes côtes peu élevées donnant sur une plaine, généralement situés sur le flanc d'une petite colline puis les vallons qui sont des petits vals, avec ou sans cours d'eau. Cette première strophe nous apporte énormément de renseignements sur la profusion de la nature, sur la description de l’espace et du temps. On peut ajouter avec la troisième et la quatrième strophe les termes marécages (v. 9),bocages (v. 10), cieux (v. 11) ainsi que les vers 13 et 14 qui sont Et durant tous les mois on peut voir en ces lieux / Le printemps et l’été confondus en l’automne. Cette dernière strophe permet de d’imaginer une unicité du temps avec une seule saison qui permet à tous ces miracles de se produire et c’est l’automne. C’est pour cela que nous étudierons maintenant la picturalité dans ce poème.b) La picturalité

Dès le vers 1, on constate des présentatifs avec voici. Ce terme permet de présenter et de décrire un paysage . St. Amand estime que la poésie doit poursuivre le même objectif que la peinture, c'est-à-dire décrire des paysages et montrer des réalités propres à l’auteur. C’est la réflexion qu’Horace fait avec Ut pictura poesis ou la peinture est comme la poésie, parallèle faitentre les arts du visible et ceux du discours. Plus l’auteur décrit son paysage, plus il nous entraine dans un monde surprenant de merveille ; pour en arriver à une chute étonnante à la fin de son poème avec Le printemps et l’été confondus en l’automne. C’est ce que l’on nomme un concetto ou pensée brillante. Le pittoresque est omniprésent dans ce poème. Le terme de pittoresque correspond à unenotion esthétique née au XVIIIe siècle : elle concerne non seulement la représentation du paysage, mais aussi les traités d’esthétique, les voyages pittoresques, l’art des jardins et même la création de jardins. En effet, le poète décrit un paysage de voyage magnifique avec ces richesses et ces fruits. D’ailleurs au vers 5, il y a une énumération de fruits avec les figues, les muscats, les pêches,...
tracking img