Bac francais 2009

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (715 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Proposition de correction pour l’épreuve de Français 2009 S et ES 
Question 1 : 
  Texte A : spectateur populaire : il vit la pièce, la ressent, se laisse prendre par le rythme et l’histoire. Spectateur aristocratique : attitude hautaine, maniérée, regarde la pièce avec une sensibilité  maniérée. Texte B : Attitude moqueuse. La pièce veut ridiculiser l’aristocratie en prenant la défense de la classe  populaire. C’est l’attitude qu’adoptera le public : celui du parterre sera pris par la pièce et en accord  avec elle, l’aristocratie sera choquée, heurtée. Texte C : La scène se passe dans un cadre large : le monde. Il s’agit d’un drame.  Le spectateur doit être intrigué, en alerte, en attente de surprises. Montfleury n’a pas le droit de se produire, le spectateur est dans l’attente de le voir arriver, en attente d’un dénouement.   

Commentaire de texte : 
  Débat entre partisans et opposants de la pièce après sa première représentation. Dorante en défenseur et le marquis en adversaire de la pièce. Le marquis ne donne aucun argument,  il condamne.  Dorante est provocateur : « la caution n’est pas bourgeoise » (l13), il n’argumente pas et essaie de  pousser le débat en faisant parler le marquis. Dorante insiste 19 lignes pour faire prouver par le marquis lui‐même qu’il n’a pas le moindre  argument et que sa seule défense est de ne pas vouloir être assimilé à la plèbe. Ligne 26 à 42, seul argumentaire du texte amené par Dorante. Dorante ne défend pas la pièce mais le  public. Il juge le jugement de la pièce. Défense du spectateur populaire qui vit la pièce et ne l’analyse pas en fonction du bon sens. Critique de l’aristocratie qui se rend ridicule à émettre un avis contraire  juste pour ne pas être intellectuellement mélangée aux spectateurs du « par terre ». Le débat ne porte pas sur la qualité de la pièce mais sur une opposition classe populaire /  aristocratie. La classe populaire étant porteuse de réels jugements construits, l’aristocratie ...
tracking img