Bac liiterature

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (500 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
 La présidente de Tourvel

Entendant la déclaration d’amour, elle ignore le vicomte et refuse tout d'abord de recevoir des lettres de lui. Toutefois, elle accepte qu’il lui écrive quand il seraparti; (plus tard, lorsque le vicomte fouillera chez elle, il trouvera des larmes sur ses lettres). Elle le prie cependant de partir. Elle a beau dire : « ceci est ma dernière lettre », elle ne cessede lui écrire. Elle dit aussi notamment « Je dois être heureuse » (Elle parle de son mari), on ne la sent pas insensible au vicomte mais elle tente de s’en protéger. S’ensuit toute une série de lettresoù elle le conjure de cesser de lui écrire, de l’oublier, etc. Un soir pourtant, elle cède, lui avoue son amour, mais prend la fuite. Apprenant toutefois le soi-disant mauvais état de santé duvicomte, elle s’en inquiète. Elle succombe alors à son amour pour Valmont et va entretenir une liaison avec lui. Ce dernier, pour satisfaire à la volonté de la marquise de Merteuil, décide de quitter laprésidente de Tourvel. Désespérée, Tourvel se retire dans un couvent où elle finit par mourir en apprenant la fin tragique de Valmont. La présidente de Tourvel est un personnage déchiré entre sesconvictions puritaines et ses sentiments pour le Vicomte. Sa résistance durant tout le roman montre la puissance de ses idées, mais sa passion est trop forte, son amour trop violent et elle tombe dans sesbras, prête à se donner à lui.

I.I.Mme de Tourvel dans les Liaisons dangereuses

A.Les Caractéristiques Morales et Physiques du personnage : Madame de Tourvel est Dévote, prude et vertueuse,aimable, et charitable. Valmont dira « Pour être adorable il lui suffit d'être elle même ». C'est une épouse fidèle qui paraît aimé sincèrement son mari. Elle ne feint pas, n'est pas comedienne comme peutl'être Mme de Merteuil. Sa Beauté est mise en exergue par Valmont notamment dans la Lettre VI où il fait l'éloge de Mme de Tourvel « toute parure lui nuit, tout ce qui la cache la dépare ». Chez...
tracking img