Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1202 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1) fonction de la poésie : exalter
2) un travail spirituel : pénétrer dans le réel
3) statut du poète : un poète martyre

1) fonction de la poésie : exalter

Qualifie une personne dont l’imagination, les idées sont enthousiastes, parfois jusqu’au délire; Personne qui vit dans l'exaltation

Exalter, l'auteur en étant inspiré par son angoisse, sa foi ou sa révolte, c'est une recherche duspirituelle, une élévation.

(Ex : L'angoisse du temps qui passe dans L'horloge - Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire)

- L'envol
Champ lexical du mouvement "au-dessus", "par-delà", "meus", "agilité"‚ "sillonnes", "envoie-toi", "va", "air supérieur", "aile vigoureuse" ( métonymie), "s'élancé", "vers les cieux", "libre essor", "plane sur la vie".
Cet envol est aussi évoqué parl'allitération du [m] dans Q3 "miasmes morbides", "comme", "limpides») qui montre la lourdeur du monde terrestre, par l'assonance de [eu] dans Q4 («brumeuse", "heureux", "peut", "vigoureuse", "lumineux") qui montre la legato acquise par le poète.
  ==> Un mouvement progressif qui part de la réalise terrestre et qui s'en éloigne progressivement; la courbe dynamique d'un entre qui réussit un arrachementlibérateur "loin" des contingences matérielles, de l'ici-bas.

2) un travail spirituel : pénétrer dans le réel

Le poète peut être messager du divin, un médiateur du sacré et voyant privilégié car il déchiffre les symboles qu'envoi la Nature et métamorphose le réel. (Ex : Correspondances - Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire)
- Une activité spirituelle:
Champ lexical : "mon esprit","les penser", "comprend" impératifs dans Q3. L'altitude amplifie l'intelligence du poète, son rapport...
La réalité: il peut alors interpréter tous les symboles, les mystères : " comprend sans effort / Le langage des fleurs et des choses muettes" v l9-20, retrouver les correspondances et servir de messager parce qu'il est libéré des contraintes terrestres (l'adjectif attribut "heureux" est mis envaleur par l'inversion au v. 15), l'isolement du distique final avec le tiret montre l'allégement du réel au profit de l'immatérialité des signes du langage.

Le poète engagé lui est une sorte de mage ou de guide dans les temps difficiles, il conduit les Hommes vers la lumière, l’aide à supporter leurs souffrances.

Il y a aussi le poète interprète de la vie et des sentiments des hommes, il metson talent au service des hommes, il devient le langage de toutes émotions.

Le spleen : ce sentiment de dégoût se manifeste par des images d'angoisse, comme dans le poème Spleen où l'auteur décrit un paysage sinistre (« Le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle ») qui englue son esprit. On retrouve ce thème dans un autre recueil de Baudelaire, Le Spleen de Paris. Le Spleen est opposé àl'Espoir, qui sort systématiquement vaincu de ce combat.
- L'idéal : c'est un monde supérieur, un « ailleurs » poétique où « tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté » (L'Invitation au voyage), une image du paradis dans lequel s'épanouit le moi.
) Les sens éveillés
1) Le goût : ce registre est parfois symboliquement appelé pour éclairer de l'intérieur mais il a aussi une notationmorale
- " Causerie " nous fait sentir l'amertume qui a le goût de l'eau salée.
Le vin étourdissant ou amer enivre moins que les yeux de l'amante ; c'est ce que nous font ressentir " Sed non satiata " et " Le serpent qui danse ". Il est tellement fort que le vin arrive même à se faire entendre dans " l'âme du vin ". De plus, la bouche de l'aimée, haleine ou salive (le Poison) conserve un goûtinoubliable.
2) l'odorat : c'est la notion sensorielle la plus présente dans la poésie de " l'olfactif " qui caractérise le recueil de Baudelaire : odeur de la terre après l'orage (" Hymne à la beauté "), puanteur du cadavre (" Une charogne "), vapeurs d'encensoir (" La Muse vénale ", " Harmonie du soir "), ivresse des senteurs exotiques (" La Chevelure "), " âcre odeur du temps, poudreuse et noire...
tracking img