Bibliographie de jean lapointe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
En 1950, Jean Lapointe participe à un concours d'amateurs à la station radiophonique CHRC (de Québec). Il remporte quelques prix qui récompensent sestalents de chanteur et d'imitateur, ce qui l'amène à se produire dans quelques cabarets de la région de Québec. En 1954, il tente sa chance à Montréal.L'artiste travaille dans plusieurs cabarets montréalais (dont le Casa Loma) et, en octobre 1955, est engagé au Théâtre national de Jean Grimaldi. C'est àce moment que Jérôme Lemay, rencontré à Québec peu de temps auparavant, assiste à l'un de ses spectacles. Un tandem prend son envol et les Jérolas voientle jour. Le duo connaît un succès ininterrompu durant ses 15 années de carrière, jusqu'à leur dissolution en 1972.
En solo, les succès de Jean Lapointeconfirment son talent d'humoriste et de chanteur. Il présente des spectacles d'humour et fait de la chanson, mêlant ces deux arts avec brio. Entre 1977et 1981, ses spectacles attirent plus de 300 000 personnes. Comédien et humoriste doué, Jean Lapointe sombre dans l'alcoolisme et deviendraconsidérablement préoccupé par les problèmes reliés à la toxicomanie. En 1982, il fonde la Maison Jean Lapointe.
Philatéliste dans l'âme, il se lie avec Michel Streckoet ouvre, en 1979, la boutique La Timbragie, sise au Complexe Desjardins de Montréal. L'endroit restera en opération jusqu'en 1989.
Le 13 juin 2001, lePremier ministre Jean Chrétien le nomme au Sénat du Canada. Il siège en tant que libéral.
Son fils Jean-Marie Lapointe est un acteur québécois.
tracking img