Biographies

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (641 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean-François Revel, de son vrai nom Jean-François Ricard, est né le 19 janvier 1924 à Marseille. Sa famille est d’origine franc-comtoise.
Il passe son enfance à Marseille, habitant dans le quartierSainte-Marguerite, et fait ses études primaires et secondaires à l’École Libre de Provence.
Après l’obtention du baccalauréat littéraire en juillet 1941, il prépare à Lyon, au lycée du Parc, l’Écolenormale supérieure, où il est reçu en juillet 1943 24e ex-aequo, dès sa première tentative. Il est alors âgé de 19 ans.

Dès 1943 et jusqu’à la fin de la guerre, alors étudiant rue d’Ulm, ilparticipe à la Résistance sous la direction d’Auguste Anglès, avec le pseudonyme “Ferral”. De ce fait, en 1944, après la Libération, il est chargé de mission au Commissariat de la République de la régionRhône-Alpes pendant quelques mois.

C’est pendant cette période de guerre qu’il publie ses premiers textes, dans la revue Confluences.

Durant l’été 1945, il se marie avec Yahne le Toumelin; de cetteunion naîtra deux enfants, dont le futur moine bouddhiste Matthieu Ricard, né en février 1946.

En 1947-1948, sa licence et son diplôme d’études supérieures en philosophie en poche, il est nomméprofesseur en Algérie, dans une médersa, à Tlemcen.
A son retour, il mène pendant près de deux ans une vie de bohème.
Puis, de janvier 1950 à octobre 1952, il part enseigner au lycée français et àl’Institut français de Mexico.
Enfin, de novembre 1952 à juillet 1956, il est nommé à l’Institut français ainsi qu’à la Faculté des Lettres de Florence, où il enseigne aussi l’Histoire, et en même tempsprépare son agrégation de philosophie qu’il passe lors de son retour en France en juillet 1956.
C’est pendant ces années à l’étranger qu’il apprend l’espagnol et l’italien.

Par la suite, il faitpartie du cabinet du sous-secrétariat d’État aux Arts et Lettres, avant de prendre un poste d’enseignant en philosophie au lycée Faidherbe à Lille, de 1957 à 1959, puis au lycée Jean-Baptiste Say à...
tracking img