Biscuit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1486 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
e.moment.croquant
n°1 • avril 2009
Les infos des biscuits et gâteaux, pour de bons moments au quotidien

Édito
La seule évocation des biscuits et gâteaux, comme les biscuits à la cuiller, les sablés normands, les palets bretons, les pains d’épices, les quatre quarts, les crêpes dentelles et bien d’autres encore, fait immédiatement resurgir des souvenirs d’enfance, évoque une région, ou toutsimplement met l’eau à la bouche… Ce patrimoine culinaire français et européen, à forte connotation affective, représente une valeur économique importante et est porté par une profession dynamique et innovante : les Fabricants de Biscuits et Gâteaux. Dans un contexte de crise économique, notre profession reste un maillon solide de l’industrie alimentaire. Les Fabricants de Biscuits et Gâteauxcontinuent à innover, à s’engager pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, gage de défense de l’emploi. Nous avons souhaité vous faire mieux connaître nos produits, notre ancrage régional, nos métiers et notre identité à travers une série de newsletters dont la première a pour thème l’économie.

Zoom sur une profession dynamique entre tradition et innovation
es Fabricants de Biscuitset Gâteaux ont la spécificité d’être les détenteurs d’une tradition culinaire française pluriséculaire. Ils sont aussi les acteurs du renouveau des traditions en adaptant leurs produits aux attentes sociétales et aux goûts des consommateurs d’aujourd’hui. Portée par ses innovations à forte valeur ajoutée, avec la mise sur le marché de biscuits et gâteaux axés bio, santé, pratique, plaisir..., laprofession affiche en 2008 un chiffre d’affaires de 2,370 milliards d’euros, en augmentation de 3 % par rapport à 2007. Profondément ancrés dans leur culture régionale, les Fabricants de Biscuits et Gâteaux sont un maillon solide du développement économique du territoire. Avec plus de 100 sites de fabrication en France, une production de 458 600 tonnes, plus de 11 200 emplois directs et environ deuxfois plus induits par leur activité, la profession est un pilier pour l’emploi dans bien des régions de France. Un dynamisme assuré aussi par la consommation des Français - raisonnable en quantité - mais qui reflète bien leur profond attachement aux biscuits et gâteaux. Au quotidien, les Français consommateurs de biscuits dégustent ainsi en moyenne 25 g de biscuits et gâteaux, soit l’équivalent de3 petits-beurres.

L

Xavier Terlet, Président de XTC World
Innovation Europe livre les dernières tendances biscuitières (page 4)

Catherine Petitjean Dugourd,
Présidente des Fabricants de Biscuits et Gâteaux de France

Biscuits & Gâteaux de France

Le marché français : les Français amateurs et responsables
Le saviez-vous ?
c’est la teneur moyenne de farine dans un biscuit. Cetteteneur peut monter jusqu’à 80 %.
algré un contexte économique difficile, le marché français des biscuits et gâteaux reste stable grâce à une meilleure pénétration des produits, en particulier auprès des consommateurs occasionnels ou de ceux qui étaient jusqu’alors non consommateurs.

42 %

M

Année Marché consolidé
(milliers de tonnes)

2003 462,0

2004 458,4

2006 458,4

2006 471,92007 469,2

2008 458,6

Entre

de farine sont utilisées chaque année en France pour la fabrication des biscuits et gâteaux.

200 000 et 250 000 tonnes

CA consolidé
(milliards d’euros)

2,070

2,100

2,050

2,150

2,300

2,370

Plus de tonnes de matières premières agricoles sont utilisées en moyenne par an par la catégorie biscuits et gâteaux.

500 000

Les grandssegments de biscuits et gâteaux : les préférences des Français dans le détail
28 %
Gâteaux mœlleux et pain d’épices

34 %
Biscuits secs et goûters

34 %
Biscuits pâtissiers chocolatés et assortiments

4%
Biscuits aux œufs et gaufrettes

Une profession qui innove pour ses consommateurs
Sur les trois dernières années, les Fabricants de Biscuits et Gâteaux ont lancé en moyenne 70...
tracking img