Blu ray disk

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5156 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Origine du nom « Blu-ray » [modifier]
Gravure de disque optique

* Disque optique
* Image disque
* Graveurs
* Logiciel de gravure

Types de disques optiques

* Laserdisc
* CD / CD-ROM : CD-R, CD-RW, CD+G, VCD, SVCD
* SACD
* DVD : DVD-R, DVD-R DL, DVD+R, DVD+R DL, DVD-RW, DVD+RW, DVD+RW DL, DVD-RAM
* Disque Blu-ray : BD-R, BD-RE
* HD DVD : HDDVD-R

Normes

* Rainbow Books
* Systèmes de fichiers :
o ISO 9660
+ Joliet
+ Rock Ridge
+ El Torito
o Format universel de disque

Le nom « Blu-ray » vient simplement de la technologie utilisée pour lire et graver les données : « Blu » (bleu) et « ray » (rayon laser). Selon la Blu-ray Disc Association,l’orthographe « Blu-ray » n’est pas une erreur, le « e » de « blue » a été retiré afin de pouvoir déposer la marque.

* Le nom complet est « Blu-ray Disc », et non « Blue-ray Disk »
* Le nom court est « Blu-ray », et non « Blue-ray »
* L’abréviation correcte est « BD », et non « BR » ni « BRD » (mais ces orthographes sont très largement utilisées pour éviter les confusions)

Principes etspécificités [modifier]

Le Blu-ray exploite un rayon laser bleu-violet (longueur d’onde : 405 nm), d’ouverture numérique élevée (0,85). Par comparaison avec le laser Infrarouge (longueur d’onde : 780 nm) d’ouverture numérique 0,45 utilisé pour le CD et le laser rouge (longueur d’onde : 650/635 nm) d’ouverture numérique 0,6 utilisé pour le DVD, le Blu-ray permet de stocker plus d’informations surla même surface grâce à un rayon plus fin (diamètre du spot laser : 290 nm) induisant des sillons de gravure plus petits et plus rapprochés (écart : 320 nm) et des alvéoles plus courts (longueur minimale : 149 nm — 135 nm pour le modèle 27 Go actuellement abandonné). Les premiers appareils grand public intégrant cette technologie sont apparus fin 2006, notamment la PlayStation 3 (novembre auJapon puis aux États-Unis), lancée le 23 mars 2007, en France.
Fonctions typiquement Blu-ray [modifier]

Voici la liste des différentes fonctions que l'on peut retrouver pour les disques Blu-ray. Toutefois, il faut que les disques Blu-ray utilisés soient compatibles avec la fonction souhaitée.

MovieIQ
cette fonction exploite le BD-Live et est développé par Gracenote. MovieIQ permet auxutilisateurs d'accéder en temps réel à une base de données en ligne via la connexion internet présente sur les lecteurs Blu-ray Profile 2.0. Ainsi on retrouve des informations sur le film, le réalisateur, les acteurs…

SeasonPlay
est la fonction Blu-ray pour les fans de séries TV. Mis au point par Buena Vista Home Entertainment, cette fonctionnalité a pour objectif de permettre auxspectateurs de toujours savoir exactement où ils en sont dans la saison qu'ils regardent et de reprendre la lecture au bon endroit, même si le disque a été retiré du lecteur.

Cinéchat
est la fonction Blu-ray permettant via la connexion BD-Live, de clavarder en ligne avec ses amis en surimpression du film. Cette fonction est édité par Sony Pictures Home Entertainment.

Facebook
permet àl'utilisateur d'importer sa liste d'amis au sein de son environnement BD-Live.[2] Cette innovation, de Warner, a pour objectif de créer un nouveau mode de consommation du home cinéma et de populariser les séances communautaires.

BD-Live
fait partie intégrante des spécifications du format Blu-ray. Il s'agit d'une fonction permettant de connecter le lecteur Blu-ray à Internet. Grâce au BD-Live,on peut télécharger et ajouter des contenus au programme en cours de lecture. Il peut s'agir d'anecdotes sur le film (affichées en pop-up à l'écran), d'une nouvelle piste sonore, d'un jeu, de scènes inédites, de nouveaux sous-titres, d'un documentaire exclusif, d'interviews, de commentaires audio, … Il y a donc encore beaucoup d'autres possibilités, y compris l'achat en ligne de produits...
tracking img