Bts algo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3723 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ALGORITHMIQUE

Langage structuré

A. Définition

C’est un langage simplifié qui utilise quelques mots clé avec des conventions d’utilisations précises.

B. Notion de base : l’instruction

Définition : une instruction (ou plusieurs instructions) sont des ordres qui donne la description non ambigüe d’une ou plusieurs actions élémentaires à effectuer dans un ordre déterminé. Une suited’instruction formera un bloc délimité par des mots DEBUT et FIN.
Un bloc peut contenir d’autres blocs qui eux-mêmes en contiennent d’autres, etc.

C. Notion d’objet.

L’objet sert à mémoriser une information

* Les instructions manipulent des objets.
* Chaque objet possède trois attributs qui le définissent parfaitement.

I. Son identificateur

C’est le nom de l’objet il est uniquedans l’algorithme, il est représenté par une suite quelconque de caractère alphanumérique sans espace, commençant obligatoirement par une lettre. Généralement le nom est choisi en rapport avec le contenu de l’objet.
Remarque : on suit la même règle pour le nom des programmes.

II. Sa valeur

C’est l’information contenu dans l’objet.

III. Son type

Sont type détermine l’ensemble des valeursqu’il peut prendre.

Description générale d’un objet

Identificateur Type Nom_élève chaine de caractère


Objet Nom d’élève


Valeur ‘Dupont ’

On dit que l’objet Nom élève = Dupont ou qu’il a la valeur Dupont ou encore qu’il contient Dupont.
IV. Le traitement d’un objet concerne la valeur de cet objet.

* Lorsque l’objet concerne qu’une seulevaleur dans tout l’algorithme on l’appel constante.
* Si au cour du déroulement de l’algorithme l’objet peut changer de valeur on l’appel variable.
* Lors de la déclaration des objets les constantes sont toujours déclarée avant les variables.

Les déclarations de constantes sont précédées du mot CONST.
Les déclarations de variables sont précédées du mot VAR.D. Les instructions de bases

Voir tableau.

I. Lecture des données 
Mot clé : saisir

Définition : cette instruction donne une valeur à un objet tout en le nomment c’est-à-dire en lui affectant un identificateur c’est-à-dire un nom de variable.
Cette valeur est entrée au clavier par un utilisateur

Exemple 1 : Saisir N
Exemple 2 : Saisir, X, Y, ZAction : lorsque l’ordinateur rencontre cette instruction il s’arrête et attend que l’utilisateur donne une valeur à N dans le premier exemple ou une valeur à X,Y, Z dans le second exemple.

Remarque : cette instruction de saisie permet de récupérer une valeur sur un périphérique d’entrée : le clavier. Cette instruction est une instruction d’entrée. L’identificateur correspond à unobjet déclaré.

II. Ecriture des résultats ou affichage
Mot clé : afficher

Définition : cette instruction est le symétrique de saisir, elle permet d’afficher des messages ou des résultats à l’écran en l’absence de cet ordre d’écriture les résultats ne sont pas fournis à l’utilisateur.
15
Bonjour
Total
Monsieur
Bonjour Monsieur
Bonjour Monsieur DURAND

AFFICHERTotal
AFFICHER ‘Bonjour’
AFFICHER ‘Total’
AFFICHER Bonjour
AFFICHER ‘Bonjour’, Bonjour
AFFICHER ‘Bonjour’, Bonjour, ‘ ’, Nom


15 Monsieur DURAND
Total Bonjour Nom

Mémoire

Mémoire



Dans le premier exemple le contenu de l’objet total sera affiché.
Dans le second exemple, la chaine decaractère bonjour est entourée de quotes. Ce sont des délimiteurs de textes, ils indiquent que la suite de caractère situé entre eux ne doit pas être traité en tant qu’identificateur et doit être affiché tel quel.

Remarque : on dit que cette instruction est une instruction de sortie elle permet d’éditer une info sur un périphérique sortie : l’écran.

III. Affectation

Définition : cette...
tracking img