Business plan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5951 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Entrepreneuriat

Reformuler le problème posé

Le cas à traiter concerne un éventuel rapprochement entre deux sociétés en situation délicate. La faisabilité, l’intérêt ainsi que les conseils dans l’exécution du rapprochement seront traités.
Notre équipe joue ici un rôle de consultant et doit apporter aux deux dirigeants les réponses attendues. Notre intervention est due àl’inexpérience de chacun des dirigeants dans des opérations de rapprochement.
Notre analyse portera sur des éléments tels que les deux dirigeants en tant que personnes et leurs objectifs, les deux sociétés avec leurs stratégies et perspectives et le marché.
La problématique est la suivante :
Un rapprochement entre les sociétés SAMPI et SFDS serait-il profitable ?

Diagnostics stratégiques

2-1 Stratégiespersonnelles

Cette partie fait l’objet d’une analyse comportementale des deux dirigeants. Comprendre leurs attentes profondes sera le but de ce diagnostic.

JF, dirigeant de SAMPI

JF a racheté la majorité des parts et a pris la direction de la société SAMPI en 1981.
JF possède une expérience industrielle très technique et a conscience des problèmes de rentabilité de production. Ils’avère aussi être un bon développeur de produits et de chiffres, il met l’entreprise au service du client ce qui une démarche purement commerciale. Par contre, le contrôle au quotidien de la réalisation des objectifs fixés aux collaborateurs reste son point faible.

Son objectif principal est toujours resté le même depuis qu’il a racheté SAMPI : Développer l’entreprise.

YM, dirigeant de SFDS

YM acréé l’entreprise SFDS en 1996 et a toujours été à la tête de l’entreprise.
YM possède de bonnes compétences techniques. Son profil est très orienté vers la production. Il est consciencieux sur l’organisation, le contrôle et la planification en interne. La bonne exécution des consignes est importante pour lui et il est proche de ses employés. Il possède un bon profil de gestionnaire et est trèsprésent en interne. Mais, il ne présente de réelle volonté d’entreprendre et son introversion fait qu’il ne possède pas de capacités commerciales.

Tableau comparatif des deux dirigeants

| |Forces |Faiblesses |
|JF |Bonnes connaissances techniques|Contrôle interne |
| |Orienté production et rentabilité |Réalisation des objectifs en interne |
| |Développeur de produits et de chiffres | |
| |Pur commercial| |
|YM |Bonnes compétences techniques |Volonté d’entreprendre |
| |Orienté production |Introverti|
| |Compétences en interne d’organisation, contrôle et planification |Volonté commerciale |
| |Exécution des consignes | |
| |Proximité employés ||

La cartographie comportementale des deux dirigeants nous permet de comprendre leurs attentes.

JF possède un score élevé dans les domaines suivants : autonomie, persévérance, capacité, innovation et comportement lié à l’action.
Son score est faible en : confiance et comportement lié à la cognition.
Le profil de JF confirme tout à fait celui d’un...
tracking img